Cameroun: Rentrée scolaire - Les précautions à prendre

Parents, responsables d'établissements scolaires et élèves, sont appelés à la responsabilité. Le Dr Linda Esso l'a rappelé hier, lors du point de presse quotidien.

A une semaine de la rentrée scolaire, le Dr Linda Esso, sous-directeur de la lutte contre les épidémies et les maladies au ministère de la Santé publique, estime que toute la population est impliquée de près ou de loin dans la préparation de cet événement, qui est à la fois une opportunité pour les élèves de regagner leurs écoles, collèges et lycées, mais aussi et surtout un challenge pour tous de limiter la transmission du nouveau coronavirus. « C'est dans ce cadre que le ministère de la Santé publique s'attèle à accompagner les différents ministères en charge de l'éducation pour garantir une rentrée scolaire saine en réduisant au minimum les risques de contamination », a assuré le sous-directeur de la lutte contre les épidémies.

Ainsi donc, il a été annoncé un assainissement au sein des établissements scolaires, en vue de leur fréquentation à venir. Les salles de classe et les amphithéâtres seront décontaminés et désinfectés régulièrement. La prévention étant de mise, les rituels de lavage des mains seront de rigueur tant à l'entrée des établissements que devant les salles classes. « Le dernier facteur de réussite de notre rentrée repose sur la responsabilité de chacun d'entre nous. Parents comme enseignants. Nous devons surveiller de près notre santé et celle de nos enfants », insiste le Dr Linda Esso.

A cet effet, il a été rappelé que la rencontre habituelle de briefing sur le Covid-19 est encore plus importante à maintenir au moment où, face à une tendance à la diminution des cas de Covid-19, les concitoyens négligent de plus en plus la pratique des gestes barrières. Selon le Dr Linda Esso, les campagnes de sensibilisation organisées de façon permanente sur l'ensemble du territoire national à l'endroit des populations visent à toucher individuellement chaque citoyen. Ceci indépendamment de sa communauté. Elles visent par ailleurs à inciter les uns et les autres à pratiquer les gestes barrières pour briser la chaîne de contamination. « Un travail d'arrache-pied est conduit à cet effet par les équipes du ministère de la Santé publique en collaboration avec les sectoriels et nos partenaires », a rassuré le Dr Linda Esso.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.