Guinée: Démission du mouvement Elazologa du FNDC - Le coordinateur Mamady Onivogui dément

29 Septembre 2020

Après la démission de certains coordinateurs du front national pour la defense de la constitution(FNDC),en ce mois de septembre 2020, plusieurs observateurs se demandaient si le mouvement Elazologa à quitter le navire du fndc.

Pour repondre à cette préoccupation très confuse, le président du mouvement Elazologa Mamady Onivogui, a fait la précision à l'ocasion d'un entretien qu'il a accordé à notre quotidien en ligne. Farouchement opposé au tripatouillage constitutionnel et la candidature du Président en exercice :<< J'ai toujours dénoncé le FNDC. Mais nous n'avons pas démissionné.

Mais, j'ai vu des plaisantins qui sont sortis parler au nom du mouvement Elazologa dont je preside la coordination . Nous sommes avec le FNDC jusqu'à la dernière minute. Parce que nous avons commencé un combat et il faut être en mesure de le terminer.

Ce qu'on dénonçait dans le FNDC, c'était la politisation à outrance. Nous appelons tous les Guinéens à se joindre au FNDC, à avoir l'esprit du FNDC pour que l'alternance soit en Guinée>>,explique t-il.

Selon lui, la démocratie est une denrée de première nécessité et le pilier fondamental de la démocratie. » C'est bien l'alternance. Donc, nous sommes en parfaite collaboration avec le FNDC pour la marche du mardi 29 septembre ».

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.