Sénégal: La politique d'investissement dans les infrastructures va se poursuivre

Diamniadio — Le chef de l'Etat sénégalais a assuré mardi de la poursuite de la politique d'investissement massif dans la réalisation d'infrastructures notamment routières

"L'Etat ne va pas abandonner sa politique de construction des infrastructures et va les poursuivre dans la mise en œuvre du deuxième Plan d'actions prioritaires(PAPII) du Plan Sénégal émergent(PSE)", a-t-il indiqué lors d'un conseil présidentiel consacré à la relance économique.

"La construction des infrastructures va se poursuivre. Nous n'allons pas abandonner la construction d'infrastructures notamment le système routier à travers une articulation des pistes de productions avec les routes et les autoroutes", a-t-il souligné.

Il a insisté sur le fait que la mise en œuvre des projets d'infrastructures lancés les années précédentes par le gouvernement avait valu au pays une croissance forte soutenue et régulière.

Macky Sall a par ailleurs souligné la nécessité d'accorder la priorité à la souveraineté alimentaire durant les trois années à venir à travers un plus grand soutien à l'agriculture, à l'élevage à la pêche et au secteur pharmaceutique

Il n'a pas non plus manqué d'exprimer le souhait de booster davantage l'industrie hôtelière, l'économie numérique, le tourisme, le secteur du logement.

Le chef de l'Etat a par ailleurs signalé que le Plan d'actions prioritaire (PAP II) nécessitant un financement de 22,3 milliards d'Euros ne se substituait pas au Plan Sénégal émergent, lequel demeure la référentielle en matière de développement économique et social du pays.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.