Soudan: Les FLC présentent des propositions pour maximiser les ressources en devises

Khartoum — La huitième session de la Conférence économique nationale s'est tenue lundi au Friendship Hall, et a discuté l'axe de la politique monétaire et financière, et la gestion du taux de change et de la balance des paiements.

Le représentant du Comité Economique des Forces de Liberté et de Changement (FLC), Dr Shawky Azmy, a présenté les directives du comité sur la maximisation des ressources en devises du pays, dans le but de renforcer le taux de la monnaie nationale et de fournir les besoins nécessaires du pays.

Le comité a reconnu que ce qu'il fallait à cette étape, ce n'était pas de réduire ou de faire flotter le taux de change de la livre soudanaise, mais plutôt de renforcer le taux de change de la monnaie nationale en fournissant des devises et en répondant ainsi aux besoins de base du pays.

Pour y parvenir, le comité a recommandé la création de bourses pour les exportations d'or et celles agricoles afin de contrôler les recettes d'exportation, le contrôle du gouvernement sur les exportations d'or et de minerais et de construire les réserves d'or à la Banque centrale pour l'utiliser pour obtenir des crédits externes et rendre des compagnies par actions publiques qui travaillent dans les domaines de l'exportation, à savoir: la Gum Arabic Company, Oilseeds Company, Cotton Company et Livestock and Meat Company.

Le Comité économique des FLC a appelé à bénéficier les ressources des expatriés soudanais en mettant en œuvre leurs initiatives et attirant leur épargne, arrêtant l'importation de produits de luxe, en empêchant les entreprises de télécommunications et autres institutions d'acheter de l'argent sur le marché parallèle moyennant un accord spécifique et en empêchant le gouvernement d'acheter les dollars de marché parallèle.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.