Soudan: La Banque Centrale présente un paquet de mesures pour soutenir le programme de réforme économique

Khartoum — Un papier de travail sur les politiques monétaire et bancaire et celles du secteur étranger présenté par le gouverneur adjoint de la Banque centrale, Dr Mohamed Ahmed Al-Bushra, a présenté , lors de la première session du troisième journée de la conférence lundi, un paquet de mesures nécessaires pour soutenir le programme de réforme économique.

Il a expliqué que les mesures comprennent le contrôle des sources d'expansion monétaire et des taux de croissance de la masse monétaire en contrôlant le financement du gouvernement par des emprunts temporaires auprès de la Banque centrale dans les limites convenues au sein de l'économie.

Il a appelé la Banque centrale à se retirer de la participation au capital des banques afin de maintenir sa neutralité en matière de supervision et de contrôle tout en créant des méthodes attrayantes pour l'utilisation d'outils de paiement autres que les espèces.

Pour ce qui est de remédier au déséquilibre dans le secteur extérieur et de stabiliser le taux de change de la monnaie nationale, il a souligné qu'il importait d'accroître la compétitivité des exportations soudanaises et d'établir des contrôles sur les achats de devises par les unités de gouvernement et les compagnies de télécommunications.

Il s'agit en plus d'adopter un système de taux de change flexible et de répondre à toutes ses exigences et de fournir des réserves suffisantes pour permettre à la Banque centrale du Soudan de mettre en œuvre le système de taux de change flexible, en notant l'importance de restaurer les marchés étrangers pour les exportations soudanaises tout en tirant parti des accords bilatéraux, régionaux et accords internationaux et ouverture de nouveaux marchés.

Par ailleurs, le paquet a souligné la nécessité de réduire les dépenses courantes de l'État, d'augmenter les ressources réelles, d'annuler les exonérations douanières et de renforcer le contrôle du ministère des finances sur les fonds publics.

Le paquet mettait l'accent sur l'importance de réduire le coût de production des biens d'exportation pour accroître leur compétitivité.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.