Seychelles: Lalyans Seselwa soutient United Seychelles (US) pour les élections présidentielles et législatives

Le parti politique Lalyans Seselwa donne tout son support au parti politique au pouvoir, United Seychelles, en soutenant sa liste de candidats aux élections présidentielles et législatives, a déclaré mardi le chef du parti Patrick Pillay.

M. Pillay a déclaré que son soutien pour United Seychelles appart pour les trois districts où ses candidats se présentent à l'Assemblée nationale - est due à son admiration pour les principes de feu France Albert René, ancien président et fondateur de United Seychelles qui à l'époque était le Seychelles Peoples United Party (SPUP).

M. Pillay, qui espérait se présenter à la présidence jusqu'à ce que sa candidature ne remplisse pas les conditions légales, a déclaré qu'en 2015, son parti avait rejoint l'alliance de l'opposition pour former Linyon Demokratik Seselwa dans un seul but : destituer l'ancien président James Michel du pouvoir, ce qui s'est produit lorsque ce dernier a quitté le pouvoir en octobre 2016.

« Je ne sais pas quel principe a changé depuis que M. René a lancé son parti. Il y a peut-être eu un changement de direction, il y a peut-être eu une trahison de la part de la personne même à qui M. René avait confié le pouvoir, mais les principes d'égalité des chances, les principes de démocratisation de l'éducation dont j'ai fait partie car c'est mon domaine, autoriser la santé gratuite pour tous les Seychellois, quels que soient vos moyens, que vous puissiez payer ou non, est toujours très vigoureuse et solide dans la politique du gouvernement actuel.

Comment puis-je soutenir d'autres personnes alors que ce genre d'opportunité a été donné à tous les Seychellois et est maintenant très en vigueur », a expliqué M. Pillay.

M. Pillay a déclaré qu'il avait rencontré les chefs de parti de One Seychelles et de United Seychelles. Le dirigeant a déclaré qu'après consultation de ses membres exécutifs, il avait décidé de soutenir United Seychelles.

Lalyans Seselwa a soumis ses documents d'enregistrement à la Commission électorale en tant que nouveau parti en 2015 (Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

«Nous voulons l'unité avec un parti politique auquel nous croyons en son principe. United Seychelles prêche, la paix, l'amour et le pardon et il ne prêche pas la haine, la vengeance et la violence. Nous accompagnons United Seychelles et nous poursuivons ce voyage politique », a expliqué M. Pillay.

Le chef des Lalyans Seslewa a également déclaré qu'il ne poursuivrait pas la procédure judiciaire contre sa disqualification en tant que candidat à la présidentielle.

«J'ai décidé et je l'ai dit à mes avocats, ce serait une distraction. Certaines personnes aiment monter et descendre dans les tribunaux, mais les tribunaux sont occupés. Il n'y aura aucune action en justice. Laissons les Seychellois décider pour qui voter et qu'il y ait une présidence et une assemblée nationale forte », a déclaré M. Pillay.

M. Pillay avait déclaré le 17 septembre que ses avocats déposaient une pétition pour une injonction contre la décision de la Commission électorale de disqualifier sa candidature en tant que candidat à la présidence de Lalyans Seselwa pour les élections d'octobre.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.