Cote d'Ivoire: Affaire 500 millions FCFA sur son compte - Oeuvre de plaisantins pour détourner KKB de l'élection

Baptisé « transaction bancaire du 22 août 2020 » avec comme «bénéficiaire Kouadio Konan Bertin», un document qui circule sur les réseaux sociaux, a été présenté comme la preuve d'un virement bancaire sur le compte de Kouadio Konan Bertin, alias KKB, (ex Président des Jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire, aujourd'hui candidat aux prochaines élections présidentielles) , et aussi de sa collusion avec le parti au pouvoir, en vue de participer coûte que coûte à l'élection du 31 octobre 2020, et servir de faire valoir, pour légitimer la victoire du Président Alassane Ouattara.

Joint au téléphone le mardi 29 septembre 2020, KKB a dit : « Vous dites que vous avez reçu ce chèque de source anonyme. Ça veut dire que ses auteurs ne sont pas assez courageux. Un samedi en plus.

Et de deux, on ne sait même pas dans quelle banque ce montant a été viré parce que ce n'est pas mon compte. C'est l'œuvre de petits plaisantins qui veulent me détourner de mon objectif : l'élection présidentielle.

Maintenant, si effectivement, cet argent m'appartient, et qu'il existe, qu'on me le dise je vais aller le chercher. Oui, qu'on me dise et je vais aller le chercher parce que je ne sais pas.

Voilà plus de 10 ans qu'ils (RHDP/ Ndlr) sont au pouvoir. M'avez-vous vu rôder à la présidence un jour pour un quelconque poste. Pour être ministre ? Et pendant ces 10 ans, on sait les gens qui ont été nommés et au camp auquel ils appartenaient.

Voilà 30 que je fais de la politique, si je veux prendre l'argent de Ouattara, vous pensez que je suis assez fou pour que ça passe par un virement bancaire et puis ça va laisser des traces ... ?

Aux auteurs de ce plan qui tentent de me salir, je dis soyez quand-même réfléchis ! »

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.