Sénégal: Résilience du système de santé - Macky Sall annonce la finalisation d'un plan d'investissement de plus de 500 milliards

Le chef de l'Etat a présidé ce mardi 29 septembre 2020, un Conseil présidentiel sur le Plan d'actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP 2A) pour la relance de l'économie nationale. A cette occasion, il a dévoilé son programme pour la résilience du secteur de la santé.

«Sur le volet santé en particulier, en plus des efforts substantiels consentis dans la lutte anti COVID-19, dont 35 Centres de traitement, nous finalisons actuellement le Plan d'investissements pour un système de santé résilient et pérenne d'un montant de plus de 500 milliards de fcfa », a annoncé Macky Sall.

Ce Plan, explique-t-il, servira à moderniser davantage notre système de santé, par la réhabilitation, la construction et l'équipement des structures, et le recrutement de professionnels de la santé, notamment des médecins, infirmiers et infirmières, des sages-femmes, ainsi que des personnels de soutien.

S'agissant de notre politique de riposte sanitaire et de gestion des effets de la crise, Macky Sall souligne qu'il a toujours voulu qu'elle soit éclairée par la science et qu'elle tienne compte de nos réalités économiques et socio-culturelles.

Ainsi, ajoute le chef de l'Etat, notre plan de riposte sanitaire a toujours reposé sur la consultation préalable de nos professionnels de la santé. De même, en l'absence de médicament spécifique et de vaccin anti Covid-19, dit-il, nous leur faisons entièrement confiance pour le traitement des malades.

Au titre des mesures préventives Macky Sall estime que pour limiter la propagation du virus, en lieu et place du confinement appliqué ailleurs, nous avons plutôt opté pour la restriction dans les transports et les rassemblements, en plus des gestes barrières.

Cette stratégie, a-t-il indiqué, est en effet plus conforme à la structure de notre économie, où l'informel occupe une place prépondérante. Elle est, en outre, mieux adaptée à notre vécu socio-culturel.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.