Sénégal: Matam - Une enveloppe de 200 millions CFA pour la mise en oeuvre du plan Orsec

Matam — Une enveloppe de 200 millions de francs CFA a été allouée à la région de Matam (nord), pour lui permettre de mettre en branle le Plan d'organisation des secours (Orsec), suite aux fortes pluies qui ont causé beaucoup de dégâts dans certaines de ses localités, a annoncé mardi son gouverneur, Mouhamadou Moctar Watt.

"Dans la mise en œuvre du plan ORSEC, la région de Matam, toutes actions confondues, s'est vue allouer une enveloppe de 200 millions de francs" CFA, a déclaré M. Watt dans des propos rapportés par RTS Matam, la chaîne radiophonique régionale de la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS).

S'exprimant lors d'une cérémonie de réception de matériels, il a expliqué qu'une partie du montant mis à la disposition de la région servira à appuyer les sinistrés, en mettant notamment à leur disposition 808 tonnes de ciment et 1.100 feuilles de zinc.

Depuis dimanche, déclare-t-il, 50 tonnes de ciment ont été déchargées dans le département de Ranérou Ferlo, qui attend un complément de 31 tonnes sur le quota qui lui est alloué.

Selon le gouverneur, de même, plus de quatre tonnes de produits d'hygiène se trouvent dans les locaux du service régional de l'hygiène de Matam.

Il a signalé que la région de Matam a reçu du ministère de l'Intérieur, 15 motopompes de 80 et 50 m3 heures et deux autres grosses motopompes d'une capacité de 400 m3 heures qui sont en action dans la commune de Sinthiou Bamambé.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.