Sénégal: Inondations à Dakar et Thiès - 8 100 personnes affectées selon la Croix-Rouge sénégalaise et la Ficr

29 Septembre 2020

Les fortes pluies qui se sont abattues au Sénégal au début du mois de septembre ont provoqué de graves inondations dans de nombreuses localités du pays et d'importants dégâts matériels. De nombreuses maisons ont été englouties par les eaux entrainant des sans-abris.

Selon une évaluation menée par la Croix-Rouge sénégalaise, les populations les plus affectées se trouvent principalement dans les régions de Dakar et de Thiès.

Au total, près de 17 000 personnes ont été touchées et la situation risque de s'aggraver si aucune action n'est prise, dans la mesure où les pluies se poursuivraient jusqu'en mi-octobre, souligne un communiqué de presse conjoint de la Croix-Rouge sénégalaise et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Ficr).

En réaction à cette situation, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) dit avoir débloqué 331 410 francs suisses (198 millions de francs CFA), de son fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) en vue d'aider la Croix-Rouge sénégalaise à fournir une assistance humanitaire à 8 100 personnes dans les régions de Dakar et de Thiès.

Dans son communiqué, l'organisme indique que les fonds permettront de fournir aux personnes les plus affectées, des kits d'abris, un appui en loyer pendant trois mois, sous forme de cash transfert et des services d'approvisionnement en eau et d'assainissement.

Les volontaires de la Croix-Rouge sénégalaise seront également mobilisés dans des campagnes d'éducation et de sensibilisation sur les maladies hydriques pour prévenir les épidémies, dans ce contexte de Covid-19, indique le texte.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.