Madagascar: Contamination - Un signal de reprise des cas importés de Covid-19

Avec le rétablissement prévu des liaisons commerciales aériennes avec l'étranger, la détection continue des cas importés risque de renforcer l'effectif des contaminés locaux.

Par avion. Un cas importé figure parmi les vingt neuf patients supplémentaires annoncés hier, comme étant contaminés par la covid-19. Les autorités n'ont fourni aucun renseignement sur la provenance et le vol d'arrivée de ce porteur du virus.

La situation actuelle se résume en neuf malades dans un état grave dans les hôpitaux de la capitale. Ces établissements ne prennent pas en charge les cas positifs importés. En dehors de la capitale, l'hôpital d'Andrainjato à Fianarantsoa reste le seul centre hospitalier régional où des malades gravement atteints sont traités. Ils y sont sept.

Selon un médecin, « deux cas importés ont été identifiés à l'issue d'un contre-test sur les passagers qui débarquent à l'aéroport d'Ivato. Ils ont été signalés samedi, lors du point de la situation de la pandémie à la télévision nationale. Ils ont débarqué d'un vol de rapatriement provenant de l'île Maurice. Mardi de la semaine passée, six autres contaminés importés mais arrivés d'Europe ont été détectés toujours grâce au contre-test ».

En revanche, les frontières nationales restent fermées, seuls les vols de rapatriement des compatriotes bloqués à l'étranger ont eu lieu ce mois de septembre.

En augmentation

Avec le cas importé révélé hier, un total de neuf passagers porteurs du coronavirus a été enregistré en une semaine. Face à cette reprise apparente de la multiplication des cas importés, l'aéroport international d'Ivato - unique voie d'entrée des rapatriés-reste en état d'alerte. Des professionnels de la santé spécialisés y procèdent à la contre-vérification de l'état de santé des arrivants.

La porte-parole du Centre de commandement opérationnel de la lutte contre le coronavirus, la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, explique que « des mesures strictes visent à détecter le coronavirus à l'aéroport. Même si les passagers ont déjà passé des tests trois jours avant leur embarquement, ils sont soumis au test d'identification du virus à leur arrivée ».

Sur le plan interne, le pays enregistre 92,44 % de taux de guérison des malades de la covid-19. Hier, cent quatre vingt douze guérisons sont rapportées. Pour expliquer ce chiffre important par rapport à ceux des jours précédents, la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana parle de « la réunion des informations concernant notamment la multitude de personnes qui se sont soignées à domicile ».

Dimanche, aucun guéri n'a été recensé.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.