Togo: 'Espérance de paix et de développement'

30 Septembre 2020

Le débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies s'est achevé mardi après-midi avec le discours du représentant du Togo à New York.

Lors de son intervention, Kokou Kpayedo, a rappelé combien la pandémie affectait la planète entière. Il a souligné comment son pays avait réagi avec rapidité et efficacité dès l'apparition des premiers cas au mois de mars.

'Le Togo a mis en place un Comité présidé personnellement le président de la République, une Coordination Nationale, un Comité de gestion et un Comité scientifique', a-t-il indiqué.

Conscient de l'impact socioéconomique à long terme de la maladie, le gouvernement a également lancé un Fonds national de solidarité et de relance économique d'environ 665 millions de dollars.

Des campagnes de prévention et de dépistage ont été menées à travers tout le pays.

Le diplomate a mentionné les diverses mesures sociales prises en faveur de la population, notamment des couches les plus vulnérables, pour pallier l'impact de la pandémie.

Enfin, Kokou Kpayedo a salué le rôle joué par les Nations Unies depuis 75 ans, notamment en matière de promotion de la paix.

A cet égard, les opérations de maintien de la paix auxquelles le Togo participe activement contribuent à sauver des vies, à favoriser la restauration de la stabilité et à lutter contre l'extrémisme.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.