Congo-Brazzaville: Parlement du rire - Les Nyota prêtes pour la Saison 10

Le duo féminin des humoristes congolaises, Pryncesse et Jovitha, est attendu dès ce jeudi 1er octobre en Côte d'Ivoire et procèderont à l'enregistrement de leurs deux nouveaux sketchs le lendemain de leur arrivée au Palais de la culture d'Abidjan.

Toute excitée à la seule idée de remonter sur scène après plusieurs mois de « sevrage », Covid-19 oblige, Pryncesse Watuwila a confié au Courrier de Kinshasa, le mardi 29 septembre, que tous les détails sont réglés. « Nous avons passé notre test hier et c'est négatif pour nous deux », a fait savoir la jumelle de Jovitha Songwa. Pour le reste, affirme-t-elle : « Nous ne savons pas trop ce qui nous attend à l'aéroport et à Abidjan ». Et à cet effet, elle nous a avoué les yeux pétillants de joie : « Nous sommes bien curieuses de voir ce que nous réserve ce premier voyage après la Covid-19 ».

Ravies de faire leur retour sur la scène sous les projecteurs du Parlement du rire, Les Nyota avouent qu'elles ont pris du temps à mettre au point leurs nouvelles créations. Il n'était pas aisé de créer dans le contexte particulier de la pandémie qui a affecté leur travail. Même si, elles ont mis à profit le temps du confinement pour « écrire des nouveaux sketchs chacune de son côté ». Elles ont reconnu avoir vécu cette période comme « une contrainte » : « Ce n'était pas du tout facile de peaufiner nos nouveaux sketchs. Nous n'avions pas eu l'occasion de nous voir pendant le confinement. D'habitude après avoir écrit, nous prenons le temps de nous lire et harmoniser nos vues ensemble en répétition. Cependant, nous avons repris les répétitions juste après le déconfinement ». Autre chose, du côté de la téléréalité, l'incertitude a plané un bon moment et cela n'était pas de nature à motiver. « Nous avions envoyé nos textes depuis le mois de mars parce qu'au départ, le tournage était prévu pour le mois d'avril mais à cause de Covid-19, nous n'avons reçu de réponse que le 8 septembre », ont-elles expliqué.

Tout ce à quoi Les Nyota s'occupent à présent, soutient-Pryncesse, « c'est de travailler comme des forcenées sur La tricherie et L'école, les deux nouveaux textes que nous n'avons pas encore rôdé. Nous les testerons directement sur le public ivoirien ». Quoique prise dans l'excitation que suscite le fait de participer à la Saison 10 du Parlement du rire, Pryncesse ne nous a pas caché qu'elle aurait souhaité plus. Ainsi, nous a-t-elle confié : « Mon seul regret c'est que si nous avions eu le temps de nous voir normalement pendant les quatre mois où nous étions cloîtrées, nous aurions pu faire beaucoup d'autres choses ».

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.