Cameroun: Nord-Ouest/Sud-Ouest - Un coup de pouce pour l'entreprenariat jeune

Un accord signé hier à Yaoundé entre l'Organisation internationale du travail et l'Agence de promotion des petites et moyennes entreprises.

« Start and and improve your business », une expression qui constitue désormais le trait d'union entre le Cameroun représenté par l'Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (APME) et l'Organisation international du travail (Oit). Hier en effet, une convention relative à la mise en œuvre de ce programme a été signée entre François Murangira, directeur de l'équipe technique d'appui de l'Oit au travail décent et bureau pays pour le Cameroun, la Guinée équatoriale, Sao-Tome-et-Principe et Jean Marie Louis Badga directeur de l'agence.

La cérémonie qui s'est tenue sous la présidence du Secrétaire général du ministère des Petites et moyennes entreprises de l'Economie sociale, et de l'Artisanat, Joseph Tchana, a permis de relever les contours de ce nouveau partenariat. Selon le directeur, « Start and and improve your business » a pour objectif de mettre à niveau les entreprises locales tel que prescrit dans le document de stratégie pour la croissance et l'emploi et de fixer des normes pour les Pme du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Malgré un long cursus académique et de nombreux diplômes, de nombreux jeunes n'arrivent pas à se faire recruter pour un emploi payant durable. C'est ainsi qu'ils se lancement de plus en plus dans l'entreprenariat. Si l'initiative est louable dans un contexte marqué par le chômage, il n'en demeure pas moins qu'elle comporte de nombreux écueils qui font très souvent flancher les promoteurs des Pme. Parmi ceux-ci, le montage d'un business plan, l'accès au crédit et aux produits non financier. D'après François Murangira, ces microstructures constituent pourtant, l'essentiel du tissu économique du pays.

L'accord signé hier vise donc à permettre à l'Oit de renforcer les capacités de 25 conseillers d'entreprises de l'Apme dans l'accompagnement entrepreneurial des jeunes. Le Nord-Ouest et le Sud-Ouest ont été choisis comme régions hôtes de la phase pilote du projet. Comme l'a expliqué François Murangira, il s'agira pour l'organisation d'apporter son expertise au Cameroun dans l'accompagnement des jeunes chercheurs d'emploi et la mise sur pied d'entreprises durables. « Ce sera à travers le renforcement des capacités des conseillers d'entreprise de l'agence grâce aux mécanismes que sont les normes, le développement des pratiques responsables et la promotion de l'esprit d'entreprise », a expliqué François Murangira.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.