Cameroun: Produits de grande consommation - Tous les prix en un clic

Le ministère du Commerce pourra désormais mettre à la disposition des populations de l'Extrême-Nord les prix exacts des différents produits alimentaires disponibles sur le marché.

Contrôler les prix de certaines denrées alimentaires, ce sera désormais possible. Telle est l'ambition de « Cameroon Market Information System ». Cet outil de collecte, de traitement et d'analyse des bulletins d'informations sur le comportement du marché de certains produits commerciaux a été offert par le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) au ministère du Commerce. A cet effet, la cérémonie officielle de rétrocession de 20 laptop, 42 tablettes, 25 powerbank, 42 modem et 26 balances d'une capacité de 50kg s'est tenue hier à Yaoundé. « Il est question de renforcer les capacités des institutions locales à prévenir et à gérer les chocs affectant l'offre et la demande des produits de grande consommation », affirme Alassane Ba, représentant résident adjoint du Pnud.

Cette application de veille cible les marchés de quatre départements de l'Extrême-Nord à savoir : le Diamaré, le Logone et Chari, le Mayo-Sava et le Mayo-Tsanaga. « L'insuffisante capacité des institutions nationales et locales à prévenir de tels chocs constitue un réel handicap à la bonne gestion des flux commerciaux », déplore Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce. En effet, les différentes perturbations enregistrées au niveau des chaînes d'approvisionnement des marchés entraînent une variation de l'offre et la demande. Ces dernières années, l'offre de céréales s'est accrue sur certains marchés de l'Extrême-Nord, entraînant une forte baisse des prix. Tout comme les pénuries observées en période d'inondation. « Les agents en charge de la collecte de l'information vont dorénavant sillonner les marchés pour collecter les prix et les renseigner sur le système d'information », explique Mirabeau Foko Kamdem, chef de la cellule des statistiques au Mincommerce.

Cette plateforme met à la disposition du public des cartographies, statistiques et tableau de bord de tous les marchés des départements ciblés afin de faciliter la prise de décision au Ministère du commerce. « Il s'agit de contrôler les prix des produits afin de voir s'il faut renforcer la production ou revoir le taux d'importation », précise le ministre. Le système d'information sur les marchés a la capacité de diffuser les données sur les prix et les stocks disponibles de la production, au stockage en passant par la transformation, le transport et la commercialisation. La plus-value de cette plateforme est l'accès en temps réel à l'information et la possibilité de diffuser des alertes de pénurie.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.