Gabon: « La loi sur le mariage civil et coutumier devrait être plus rigoureuse comme en Guinée Équatoriale... » FMEN

30 Septembre 2020
opinion

La question du mariage à la coutume fait couler beaucoup d'encre et de salive au sein de la société gabonaise. Firmin Michel E.N, observateur de la vie politique, fait remarquer que la loi sur la légalisation du mariage coutumier semble avoir omis certains points.

GABON : « La loi sur le mariage civil et coutumier devrait être plus rigoureuse comme en Guinée Équatoriale... » FMEN

" Je pense pour ma part que les politiques devraient réconforter cette loi qui tombe à point nommé, déjà sur le point structural du cocon familial qui se désintègre assez souvent pour ne laisser que des enfants en errance partout, pour ne citer que Libreville...

Nous observons des responsabilités partager entre nos sœurs (mères de ces enfants) et nos frères (pères des enfants). Ce qui semble regrettable, dit-on qu'un mariage est une affaire de famille. Généralement de nos jours, une fois le mariage célébré en toute pompe, dès qu'il y a les soucis. Les familles ne prennent plus les responsabilités d'instruire le problème qui désuni. Non... D'aucuns font un déni. Refusant de s'ingérer dans le problème qui oppose leur fille à son époux et vice versa. Bref...

Je pense que la loi Gabonaise au vu des problèmes que crée le mariage civil et coutumier dans notre République, devrait être plus rigoureuse comme en Guinée Équatoriale.

Personnellement, je réconforte cette loi sur son application et du point de vue sécurité en cas de décès de l'un des partenaires, ainsi que le patrimoine familial. Sans oublier qu'elle dissuade les indisciplinés notoires qui jouent souvent avec les sentiments d'autrui. Au Gabon, il n'est pas rare de voir les femmes et les hommes qui se marient coutumièrement pour faire le buzz, soit pour faire enrichir sa famille sans aucun regard sur l'impact de la vie des enfants issus de ces ménages. Au vue des écrits bibliques, le mariage est une institution forte et à vie. « Est-ce qu'on contracte toujours un mariage au Gabon à vie ? Alors que nous voyons, plus de divorces que de mariage ? ».

Je pense que, la loi Gabonaise doit faire sa mue dans l'acclimatation des réalités de notre société qui, elle aussi évolue jour après jour.

C'est mon avis sur ce sujet. "

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.