Algérie: Sportifs d'élite et de haut niveau - Des accès à l'emploi et études envisagés par le MJS

Alger — Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) compte mettre au point des mécanismes devant permettre aux sportifs d'élite et de haut niveau, selon leur niveau scolaire, d'accéder à des postes au sein des corps de l'administration publique, ou de bénéficier de formations dans le secteur de la jeunesse et des sports.

A cet effet, une correspondance du directeur général des sports au MJS a invité mardi les présidents de 27 Fédérations algériennes à "communiquer dans les meilleurs délais" les niveaux scolaires des athlètes figurant dans "la liste nominative des sportifs d'élite et de haut niveau ainsi que leurs entraîneurs ayant réalisé des performances sportives au titre de l'année 2019".

Les fédérations concernées sont celles de handisport, karaté-do, athlétisme, judo, tir sportif, luttes associées, aviron et canoë-kayak, cyclisme, natation, gymnastique, haltérophilie, volley-ball, badminton, voile, boxe, escrime, tennis de table, sports équestres, triathlon, kung-fu wushu, sport universitaire, vovietnam, vovinam viet vo dao, kempo, bobybuilding et powerlifting, yoseikan-budo et ju-jitsu.

Le MJS précise en outre que cette mesure est prise "conformément au décret exécutif n.15-23 du 11 août 2015 fixant les modalités d'application des dispositions statutaires relatives aux sportifs d'élite et de haut niveau, notamment dans ses articles 19 et 20 et sur la base de la décision ministérielle N.072 SPM du 27 mai 2020 portant liste nominative des sportifs d'élite et de haut niveau ainsi que leurs entraîneurs ayant réalisé des performances sportives au titre de l'année 2019".

Des athlètes de haut niveau ont exprimé récemment leur dépit, en raison de ce qu'ils qualifient de "manque de considération" envers leur personne, déplorant également "une situation sociale handicapante et néfaste" pour leur préparation en prévision des grands rendez-vous sportifs.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.