Algérie: L'engagement de l'Etat à garantir aux personnes âgées aide et protection salué

Alger — Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a salué, mercredi, l'engagement de l'Etat à garantir aux personnes âgées aide et protection dans le projet de révision de la Constitution, qui sera soumis à référendum, le 1er novembre prochain.

Dans un communiqué à l'occasion de la Journée internationale pour les personnes âgées, célébrée le 1er octobre, le CNDH souligne que l'Algérie "n'a eu de cesse de placer les besoins de cette catégorie au centre de sa politique sociale sanitaire", ce qui traduit "l'intérêt" qu'accorde l'Etat à cette frange de la société.

L'article 71 du projet de révision constitutionnelle stipule dans son alinéa 7 que l'Etat oeuvre à garantir aux personnes âgées aide et protection.

A cette occasion, le CNDH rappelle ses recommandations aux pouvoirs publics relatives à cette catégorie de la société, et contenues dans son rapport annuel 2019 sur la situation des droits de l'Homme en Algérie. Il cite, dans ce sens, la nécessaire intégration de la dimension vieillissement dans toutes les politiques publiques (sanitaire, sociale et économique), le développement de programmes de prévention contre les maladies gériatriques et la mise en place d'un système d'alerte et de lutte contre les mauvais traitements infligées à des personnes âgées.

Le CNDH rappelle, en outre, la proposition faite à l'Etat d'adhérer au processus d'élaboration par l'ONU d'une Convention portant promotion et protection des droits des personnes âgées à présenter aux pays membres pour entérinement.

La Journée internationale pour les personnes âgées a été proclamée le 14 décembre 1991 par l'Assemblée générale de l'ONU.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.