Cameroun: Lions A' - Un nouveau stage le 4 octobre

En dépit des incertitudes quant au démarrage des championnats professionnel, l'encadrement technique envisage intensifier la préparation à moins de quatre mois du CHAN 2021.

Depuis mardi dernier, les 30 joueurs présélectionnés pour le stage du 15 au 29 septembre dernier ont rejoint leurs états-majors respectifs. Des joueurs qui ont repris le rythme de la des entraînements dans l'optique du CHAN 2021 après un semestre d'inactivité causé par le coronavirus. Après 14 jours de regroupement, les joueurs ne véritablement pas avoir le temps de se reposer. En effet, l'encadrement technique chapeauté par Yves Clément Arroga envisage reprendre la préparation le 4 octobre. Malgré le flou entourant le démarrage de la prochaine saison, il est primordial d'intensifier la préparation du tournoi prévu à la maison du 16 janvier au 7 février 2021.

Avant de retrouver les pelouses en fin de semaine, les Lions A' ont tous effectué des tests du Covid-19 et une évaluation physique par le staff médical. Un groupe bien portant qui a repris sur le terrain l'effort collectif. L'accent a surtout été mis sur le travail foncier avec quelques ateliers axés sur la technique individuelle et la philosophie de jeu si chère au patron de l'encadrement. Rassuré avant l'interruption par le compartiment défensif, la cohésion et surtout la lucidité devant les buts restent les principaux chantiers. « Il nous faut des buteurs dans cette équipe », rappelait encore le ministre des Sports et de l'Education physique lors de sa visite mardi dernier. Un aspect psychologique pourtant présent chez les attaquants en club, qu'Yves Clément Arroga et ses adjoints comptent bien réveiller au cours du prochain stage.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.