Cameroun: Nicolas Alnoudji - La terreur de Ronaldinho

Le milieu de terrain aura réussi à neutraliser le virevoltant attaquant brésilien en quarts de finale.

Le premier but de la sélection nationale à Sydney porte l'estampille de Nicolas Alnoudji. Face au Koweït, il ouvrira le score dès la 37e minute. Le milieu de terrain défensif du Tonnerre Kalara Club (Tkc) contribuera ainsi à l'unique victoire des Lions espoirs dans la phase de poule. Les poulains de Jean Paul Akono avaient pris le dessus sur le score de 3 buts à 2. C'est aussi l'unique but de Nicolas Alnoudji pendant le tournoi.

En quarts de finale, en compagnie de Pierre Wome Nlend, Nicolas Alnoudji a contribué à neutraliser le remuant brésilien Ronaldinho. L'attaquant de la Seleçao ne pourra inscrire un but que sur coup franc, dans ce match fou à Brisbane, où personne n'imaginait que le Cameroun surclasserait cette équipe. Formé à l'école des Brasseries, puis à Coton Sport de Garoua, Nicolas Alnoudji a mérité sa place dans le groupe lors du match amical disputé à Manchester contre l'équipe réserve du club anglais, Manchester United. La sélection olympique avait laminé cet adversaire sur le score de 4 buts à 0. Nicolas Alnoudji s'était particulièrement distingué ce jour-là, tapant dans l'œil dans agents d'un club turc. À 21 ans, il voyait ainsi les portes du professionnalisme s'ouvrir pour lui.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.