Afrique: Les mesures restrictives anti-Covid prolongées jusqu 'au 6 octobre dans la province de Jérada

30 Septembre 2020

Les autorités provinciales de Jérada ont décidé la prolongation jusqu'au 6 octobre des mesures restrictives prises le 22 septembre dans l'objectif d'enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

Sur la base du suivi quotidien de la situation épidémiologique au niveau de la province, marquée par une hausse remarquable du nombre de contaminations, et des recommandations de la réunion du comité provincial de vigilance, tenue lundi, il a été décidé la prolongation, pour une semaine renouvelable (jusqu'au 06 octobre à 18H), de l'application des mesures exceptionnelles antiCovid mises en place durant la période du 22 septembre au 29 septembre, indiquent les autorités provinciales dans un communiqué. Ces mesures concernent l'imposition d'un permis exceptionnel pour se déplacer de et vers la ville de Jérada, délivré par les autorités compétentes, l'interdiction des rassemblements dans les espaces publics, ainsi que des fêtes, des cérémonies de mariage, des funérailles et des réunions familiales.

Il s'agit aussi de la fermeture des salles de jeux, des salles de sport, des terrains de proximité et des parcs publics, en plus de la fermeture des commerces, cafés, restaurants et snacks à 22H et la réduction de la capacité des transports publics (taxis et bus) à 50%. Le communiqué met également l'accent sur le contrôle strict du déplacement de et vers la ville de Jérada, et sur le respect total du port du masque et la distanciation sociale, avec la répression de tous les contrevenants aux mesures de prévention sanitaire, conformément aux dispositions juridiques en vigueur. Il a été aussi décidé le maintien de la fermeture partielle, au niveau de la ville de Jérada, du quartier "Al Mjahaz" et du quartier "Oulad Sidi Ali" qui constituent encore des foyers épidémiques, en sus de la fermeture partielle du quartier "Al Massira" et la prise d'un ensemble de mesures exceptionnelles portant sur l'interdiction des déplacements de et vers les trois quartiers concernés par la fermeture, sauf à des fins professionnelles, humanitaires ou sanitaires.

Le communiqué annonce de même la fermeture des hammams, salons de coiffure et salles de sport situés dans ces trois quartiers, et la fermeture à 20H des commerces, restaurants et snacks. Toutes les mesures précitées restent en vigueur pendant une semaine et pourraient être prolongées en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique et son évaluation par le comité provincial de vigilance, insiste le communiqué. Par ailleurs, ces mêmes mesures pourraient être appliquées dans les différentes localités de la province suivant la situation épidémiologique, relève-t-on, tout en soulignant la possibilité de lever ces restrictions en fonction de l'amélioration des indicateurs liés à cette pandémie.

Enfin et tout en réitérant l'interdiction des fêtes, cérémonies de mariage et réunions familiales qui étaient à l'origine de la hausse du nombre des cas de contamination au coronavirus, les autorités provinciales invitent l'ensemble des citoyens à faire preuve de vigilance et d'esprit de responsabilité partagée, et à respecter scrupuleusement les mesures préventives qui demeurent l'unique moyen efficace pour lutter contre le Covid-19.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.