Sénégal: Macky Sall appelle le gouvernement à veiller au bon déroulement du Magal

Dakar — Le chef de l'Etat a demandé mercredi au gouvernement de veiller au "déroulement adéquat" du Magal de Touba (centre) prévu mardi prochain, annonce le communiqué du conseil des ministres.

"Le président de la République a  demandé au gouvernement de prendre toutes les dispositions [nécessaires] pour le déroulement adéquat de cet important événement religieux, dans le respect des mesures barrières liées à la lutte contre la pandémie de Covid-19", est-il écrit dans le texte.

Le Magal, auquel Macky Sall fait allusion, commémore l'exil au Gabon en 1895 du fondateur de la confrérie mouride, Ahmadou Bamba (1853-1927).

"Le chef de l'Etat a [aussi] rappelé au gouvernement sa volonté de renforcer le développement soutenu des infrastructures dans l'agglomération de Touba-Mbacké", ajoute le communiqué.

Macky Sall a demandé aussi au gouvernement de "continuer à accorder une haute priorité aux grands projets de l'Etat en cours de réalisation à Touba, dont le nouvel hôpital de niveau 3, d'un coût de 32 milliards de francs CFA, doté de 300 lits".

M. Sall a adressé ses remerciements au khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, "pour l'accueil chaleureux, l'hospitalité et les prières", à l'occasion de sa récente visite à Touba, en prélude à la célébration du Magal.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.