Egypte: Le pays affirme la nécessité de trouver des solutions aux gaspillages de nourriture

Un partenariat est nécessaire entre les gouvernements, les organisations, le secteur privé et la société civile pour trouver des solutions rapides et innovantes afin de réduire le gaspillage aux différentes étapes des chaînes d'alimentation, a déclaré jeudi 1er oct 2020 l'ambassadeur d'Egypte à Rome, Hécham Badr.

Lors d'une cérémonie virtuelle organisée par la Fao, de concert avec le PAM et le Fonds international de développement agricole (FIDA) à l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux pertes et aux gaspillages de nourriture, M. Badr a indiqué que ce partenariat contribuerait à réaliser la sécurité alimentaire, à lutter contre la pauvreté et la famine d'ici 2030 en Afrique et dans les pays en développement.

Cette question gagne en importance, au vu des conséquences de la crise du COVID-19 qui impactent les efforts déployés en faveur des sécurités alimentaire et nutritionnelle, a fait savoir le diplomate, cité par le ministère des Affaires étrangères.

M. Badr a mis en relief les priorités accordées par les pays africains à ce défi dans le cadre de l'engagement de leurs gouvernements à la modernisation du secteur agricole comme moyen d'assurer la nourriture, d'améliorer les conditions de vie, et de soutenir la croissance économique ainsi que leur engagement à lutter contre les pertes de la nourriture, perçu comme une initiative importante s'inscrivant dans l'agenda de l'UA pour le développement 2063.

M. Badr a appelé la Fao à coopérer avec les organisations de Rome et autres acteurs internationaux pour réduire les gaspillages d'aliments et pour apporter une assistance techniques et des aides aux petits agriculteurs en Afrique.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.