Cote d'Ivoire: Logements sociaux - La Sicogi annonce de nouvelles ambitions sur le marché de l'immobilier

30 Septembre 2020

« La Sicogi revient à son cœur de métier et entend jouer son rôle de leader sur le marché immobilier. Nous avons aujourd'hui regagné la confiance de tous nos partenaires, tant au niveau technique que financier.

De nombreux constructeurs sont à nos portes et sont prêts à nous accompagner sur des programmes de grandes envergures. D'ailleurs, nous avons un nouveau partenaire avec qui nous sommes sur le point de signer pour près de 20 000 logements sur les années à venir ».

Tels sont les propos de Bouaké Fofana, directeur général de la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi).

Un discours tenu le lundi 29 septembre 2020, à Angré 7e tranche (Cocody), où il était l'invité de la tribune "Les Grands Rendez-vous" du quotidien l'expression, autour du thème : « La contribution de la Sicogi au développement de la politique de logement social et économique du gouvernement : atouts et opportunités ».

Une occasion pour lui de revenir sur des difficultés rencontrées par sa société sur la période 2012-2016. A l'en croire, la Sicogi a enregistré des pertes cumulées à plus de 3 milliards de FCfa de 2012 à 2016.

Des pertes dues à une rupture de dialogue avec les partenaires bancaires qui détenaient des hypothèques sur plusieurs terrains ; des arriérés importants de dettes fiscales et sociales. Ainsi que plusieurs menaces de recours judiciaires.

Relancer l'entreprise afin de jouer son rôle de leader en Côte d'Ivoire étant au cœur de ses ambitions, il a indiqué solliciter l'aide de l'Etat à l'effet de l'accompagner. D'où quelques doléances présentées au gouvernement.

Il s'agit, entre autres, de la mise à disposition du foncier qui est la matière première dans le domaine de l'immobilier, dont les coûts impactent significativement les tarifs pour le client final ; la réalisation des travaux de voiries et réseaux divers (vrd) primaires ; l'application d'un régime fiscal spécifique à l'entreprise et la validation du logement social comme faisant partie des secteurs sociaux prioritaires de base comme la santé, l'éducation, l'électricité, l'eau potable avec toutes les mesures d'accompagnement liées. Car, dira-t-il, le secteur crée de l'emploi et la richesse, et représente à plus 5% de Pib (Produit intérieur brut).

La Sicogi, il faut le rappeler, est créée depuis 1962. Elle s'est donnée pour mission de développer l'habitat urbain et rural en Côte d'Ivoire. Elle a construit plus de 50 000 logements.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.