Congo-Kinshasa: Kinshasa - Le collectif contre la vie chère alerte les Congolais sur le danger de la cryptomonnaie

Le collectif contre la vie chère et la défense des droits de l'homme alerte les Congolais sur le danger de la cryptomonnaie ou investissement en ligne, un système en vogue ce dernier temps à Kinshasa et dans certaines provinces.

Dans une déclaration faite à la presse mercredi 30 septembre à Kinshasa, le président de ce collectif, Jean-Pierre Kayembe a rappelé à l'Etat Congolais son devoir de protéger les investissements des Congolais.

Jean-Pierre Kayembe a également dénoncé le fait que ces sociétés fonctionnent illégalement en RDC sans une loi qui régit ce système, avec la possibilité de disparaitre à tout moment, avec des sommes colossales des clients, du fait de l'absence de fiabilité et de fonds de garanties.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.