Angola: Covid-19 - Des écoles reçoivent des moyens de biosécurité

Huambo (Angola) — Les écoles des 1er et 2e cycles de l'enseignement secondaire de la province de Huambo ont reçu, mardi, des moyens de biosécurité distribués par le Bureau local de l'Éducation, en prévision de la reprise des cours, prévue pour le 5 octobre.

Ces moyens, estimés à dix millions de Kwanzas, comprennent entre autres biens, 500 seaux de 50 litres contenant des robinets, 150 cartons de savon bleu, 110 cartons d'eau de javel, 75 sacs de détergent en poudre et cinq réservoirs d'eau de mille litres.

A l'occasion, le directeur du Bureau provincial de l'éducation, Celestino Piedade Chiquela, a dit que ces moyens s'ajoutent à ceux déjà distribués par les administrations municipales des 11 municipalités de la province, afin d'appuyer 75 institutions de l'enseignement secondaire, dont 55% en ont besoin.

Selon lui, la distribution de ces biens, dont le montant d'achat a été alloué par le ministère des Finances, à travers le gouvernorat provincial, marque la première phase de cette action, visant à créer des conditions minimales de biosécurité dans les écoles publiques de cette province.

Celestino Piedade Chiquela a donc salué les efforts des organisations non gouvernementales telles que DW, Vision Mondiale et autres, pour la mise en place de moyens dans plusieurs écoles de la province en vue de la rentrée scolaire.

Actuellement, la province de Huambo compte 1.226 écoles, de la maternelle au 2è cycle de l'enseignement secondaire. Ces écoles accueillent 882.133 élèves, encadrés par plus de 14.841 enseignants.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.