Congo-Kinshasa: Coopération RDC-UE - Félix Tshisekedi a conféré avec Charles Michel

Ce énième tête-à-tête entre ces deux personnalités s'inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale entre la RDC et l'Union européenne.

Le président de la République démocratique du Congo(RDC), Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, se livre depuis son arrivée le mercredi 30 septembre en Belgique, à une intense activité diplomatique ponctuée par diverses rencontres avec les autorités belges. Ce séjour de travail qui prend officiellement fin ce vendredi 2 octobre vise, entre autres, à consolider les relations bilatérales entre la RDC et l'ancienne métropole dont les prémices ont été posées en septembre 2019, à la faveur de son premier voyage dans la capitale belge en tant que président élu.

Après avoir été reçu tour à tour, par le roi belge Philippe et la Première ministre belge, Sophie Wilmès, Félix Tshisekedi a été l'hôte, ce mercredi 30 septembre 2020, du président du Conseil européen, Charles Michel, au siège de la Commission européenne à Bruxelles. De la lutte contre la corruption au partenariat RDC-UE, en passant par la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC, la protection du docteur Denis Mukwege etc, tout a été passé au peigne fin par les deux personnalités.

L'échange entre Félix Tshisekedi et Charles Michel marque, pour ainsi dire, consolide la normalisation des relations entre l'UE et la République démocratique du Congo. Du point de vue européen, cela aura permis de faire passer le message de la nécessité d'une meilleure gouvernance du pays et de son économie, assortie d'une action humanitaire accrue en faveur des démunis. Les deux hommes ont surtout discuté de la relance de la coopération entre l'Europe et la RDC, même si la question des sanctions européennes à l'encontre de certains dirigeants de la RDC est encore présente dans les esprits.

Par ailleurs, le chef de l'Etat Rd-congolais n'a pas éludé dans ses échanges avec les autorités belges, la question du rapatriement des restes de Patrice Emmery Lulumba en réitérant la demande de ses enfants de faire enfin le deuil de leur père. Le quitus de la Belgique de libérer ces reliques dont une dent laisse ouverte la possibilité de parvenir à cette fin, surtout avec l'implication personnelle de Félix Antoine Tshisekedi qui en fait son cheval de bataille.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.