Maroc: Mission accomplie pour l'hôpital des FAR au camp Zaatari

Le 1er hôpital médico-chirurgical de campagne (1erHMCC) déployé en Jordanie, au camp Zaatari dans le gouvernorat d'Al-Mafrik, par le Maroc a achevé sa mission humanitaire au profit des réfugiés syriens, après huit ans de louables services, accomplis avec professionnalisme, dévouement et un sens élevé de responsabilité, apprend-on mercredi de source militaire

Opérationnel depuis le mois d'août 2012 dans le cadre de l'assistance humanitaire consentie par le Maroc, sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d'état-major général des FAR, au profit des réfugiés syriens, cet hôpital de campagne comprenait plusieurs modules avec une capacité minimale de 60 lits et un staff de 125 cadres médicaux, dont 27 médecins militaires d'une vingtaine de spécialités, comprenant des spécialités médicales (médecine générale, médecine interne, cardiologie, pneumologie, dermatologie, pédiatrie et psychiatrie), des spécialités chirurgicales (chirurgie viscérale, traumato-orthopédie, gynécologie obstétrique, oto-rhino-laryngologie, odontologie, ophtalmologie, neurochirurgie et chirurgie réparatrice et plastique), et des spécialités en radiologie et biologie, indique-t-on de même source.

En octobre 2012, Sa Majesté le Roi, accompagné de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, a visité le 1er HMCC, et a remis au médecin chef de l'hôpital deux dons offerts par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et l'Agence marocaine de coopération internationale au profit des réfugiés syriens du camp Zaatari, rappelle la source, ajoutant que le don de la Fondation est constitué de 6.000 couvertures (dont 5000 destinées aux personnes âgées et 1.000 aux nourrissons et enfants), 7 couveuses pour nouveau-nés et 1.000 unités de matériel médical et de prévention pour nourrissons. Le don de l'Agence marocaine de coopération internationale comprend, quant à lui, des quantités de médicaments, des équipements médicaux et des denrées alimentaires

En juillet 2017, une délégation de parlementaires marocains accompagnés de leurs homologues de l'Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM), a visité l'hôpital médico-chirurgical de campagne marocain à Zaatari. Tout au long de son déploiement, le 1er HMCC a assuré 1.044.459 consultations médicales au profit des réfugiés syriens, 1.591.780 prestations, et 797.479 ordonnances ont été délivrées. L'hôpital militaire a également enregistré 489.395 interventions dans les différentes spécialités médicales, notamment en biologie, radiologie, échographie et électrocardiographie. Durant son déploiement, le 1er HMCC a enregistré 2006 accouchements, 20.370 hospitalisations et 9.345 évacuations sanitaires, poursuit la source.

Le déploiement de cet hôpital militaire dans le camp de Zaatari reflète la forte implication du Royaume du Maroc sous la conduite clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au service de l'action humanitaire. Il traduit également l'engagement du Maroc pour porter assistance aux réfugiés syriens et répondre à leurs besoins en médication, relève-t-on de même source. Les contributions du Royaume en faveur des actions et assistances humanitaires dans le monde relèvent en effet d'une pratique enracinée dans son histoire et d'une tradition marocaine ancestrale. Ceci s'est traduit pratiquement, pendant près de 60 ans, à travers le déploiement de contingents et d'hôpitaux médico-chirurgicaux de campagne (HMCC) des Forces Armées Royales et l'acheminement des aides humanitaires directes, au profit des populations des pays touchés par des crises ou des catastrophes naturelles, conclut la source.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.