Sahara Occidental: Sidi Mohamed Omar fustige les manœuvres compromettant le processus de paix au Sahara Occidental

Alger — Le représentant du Front Polisario auprès de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), Sidi Mohamed Omar a indiqué que 29 ans après le cessez-le-feu, le peuple sahraoui attend toujours l'autodétermination, sans qu'aucune condition favorable à l'organisation d'un référendum ne soit réunie.

Dans une interview accordée mercredi à la Radio Algérie internationale (RAI), M. Sidi Mohamed Omar a précisé que "le dossier du Sahara Occidental est en attente d'un règlement, conformément au plan de paix onusien", déplorant "l'absence de conditions favorables à l'organisation du référendum sur l'autodétermination".

Il a, en outre, rappelé la décision du Front Polisario du 30 octobre 2019 de revoir sa participation au processus de paix onusien au Sahara occidental, après s'être écarté de son cadre initial, fixé dans le plan conjoint de règlement ONU-OUA (UA actuellement).

Et de soutenir que ce plan, accepté par les deux parties au conflit (Front Polisario et Maroc) en 1988, a été même adopté par le Conseil de sécurité.

S'agissant des démarches attendues de la communauté internationale, à quelques jours des délibérations du Conseil de sécurité sur le Sahara Occidental et les enjeux futurs, M. Mohamed Omar a affirmé que la question sahraouie connaît actuellement un rapport de forces et un conflit d'intérêts, ajoutant que "la nature juridique et politique de la question du Sahara Occidental, en tant que question de décolonisation, est claire et dénuée de toute ambiguïté".

Et d'ajouter: "parvenir à une solution durable, juste et pacifique à la question sahraouie à même de garantir au peuple sahraoui son droit inaliénable à l'autodétermination", constituera "un facteur essentiel pour un retour à la sécurité régionale et la création d'un climat de confiance et de rapprochement permettant aux peuples de la région de faire face aux défis communs en matière de développement durable et de renforcement de la paix et de la sécurité régionales".

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.