Cote d'Ivoire: JNCC 2020 - Adjoumani invite les producteurs à apporter leur soutien au Président Ouattara

« Accepteriez-vous de voir le Président Ouattara continuer de défendre les projets de paix ? Êtes-vous prêts à l'accompagner dans cette nouvelle campagne présidentielle », a-t-il demandé. Et l'assistance de répondre, en chœur, « oui ». C'était le jeudi 1er octobre 2020, à l'ouverture des Journées nationales du cacao et du Chocolat, à Yamoussoukro.

Après cet engagement, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a invité les producteurs, dont le prix de leur cacao vient de passer de 825 FCfa à 1000 FCfa, à aller pour porter le message autour d'eux. « Allez dans vos campements, dans vos villages, dans vos villes respectives pour annoncer la bonne nouvelle, de votre volonté de voir le Président Alassane Ouattara reconduit au soir du 31 octobre 2020 », a-t-il dit.

Justifiant sa position, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural a dit : « il est votre ami, votre avocat, il est aussi votre protecteur et j'ajouterai votre parapluie car depuis son ascension à la magistrature suprême, la filière cacao n'est plus agitée par des bruits et autres scandales : le producteur n'est plus inquiet à chaque campagne quant au prix du cacao. Ceci grâce aux réformes engagées dans le secteur ».

Aussi a-t-il saisi l'occasion pour lancer une pierre dans le jardin de l'opposition qui a lancé récemment un appel à la désobéissance civile. « Bravez toute sorte de désobéissance civile parce que c'est quand vous allez au champ que vous permettez à nos marchés d'être approvisionnés. N'écoutez pas les oiseaux de mauvais augures dont la voix est inaudible », a déclaré le porte-parole du Rhdp.

Notons que le thème des Journées nationales du cacao et du Chocolat est : « Tous engagés pour un cacao ami de la forêt ». Un événement présidé par le Président de la République, Alassane Ouattara.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.