Congo-Brazzaville: Les immortelles chansons d'Afrique - « La reine de Sabah » de Bozi Boziana

Bozi Boziana occupe une place importante dans la constellation musicale congolaise. Habile artisan des chansons à succès, il a bougé l'Afrique avec « La reine de Sabah », tube de l'année 1988.

Cette année-là, ce titre caracole pendant longtemps en tête du hit-parade kinois. Il va déferler sur les ondes de Brazzaville pour s'étendre dans toute l'Afrique. C'est, en effet, après son départ de l'orchestre « Choc Stars », en 1986, que Bozi, encouragé par l'artiste Djonolo, créera l'orchestre « Anti-Choc ». Selon certaines sources, cette appellation n'est que le diminutif de « Anti-Choc Stars ».

Dans cette chanson, l'auteur, en Lingala, déclare sa flamme à sa femme Faty qu'il considère comme la Reine de Sabah. « Na kolandala yo na tina, na téléngani na makanisi na bongo, butu na lala té kolinga, bien-aimée. Ozalaka moyi ya pokua énguénguéli ya wolo ya bijou ya talo motuya nini nasomba bolingo, yo moyi ya nzanga na ébalé Faty é, jolie é. Na kolukéla yo couronne ya reine de Sabah, samedi soir totabola élongo encombré na bolingo o mon amour. Ami élélé sala noki yé ma, sala oyébisa nini okanisaka na motéma, ngaï na kobanga noki banguna ba bébisa ngai na yo likanisi totonga na mayélé o mon amour.

« C'est pour un but précis que je te suis. J'erre avec la tête pleine de pensées qui font que je ne dorme pas la nuit à cause de l'amour. Tu es le soleil du soir qui scintille comme un bijou en or d'une grande valeur, à quel prix puis-je acheter l'amour ? Tu es le reflet du soleil de midi dans l'océan, Faty, la jolie. Je te chercherais la couronne de la reine de Sabah afin qu'ensemble, samedi soir, nous nous promenions encombré d'amour. Dis-moi vite ce que tu penses dans ton cœur, je crains que les jaloux viennent saboter ce que nous avons construit avec intelligence oh mon amour ».

Deux labels ont produit cet album, Anitha Ngapy Production et Vévé Center-Verkys. Le premier sous la référence KL 016 et le second sous la référence Evvi 95. « Ces maisons ont vraiment fait ma promotion devant la face du monde », nous expliquait le chanteur. Le succès de ce disque, Bozi le doit en partie grâce au recrutement de Déesse Mukangi et Joly Detta au sein de l'Anti-Choc. Il faut dire que ces deux chanteuses sont au top de la scène musicale kinoise. Déesse est consacrée révélation de l'année 1987. La même année, Detta explose dans Ok Jazz avec des titres comme Layilé, Likambo somo et Lumbe. Il y a aussi le concours de Fifi Mofoude et Walli Ngonda au chant. En plus, les guitares solo, acoustique et basse sont respectivement jouées par Dodoly, Lidjona, Nguma. La batterie par Komba.

Benzu Ngamboni, dit Bozi Boziana, a totalisé 69 ans d'âge le 28 septembre 2020. Il démarre véritablement sa carrière au début des années 70. Il intègrera ensuite la grande école de Zaïko Langa Langa. Il participera successivement à la création d'Isifi Lokolé, Yoka Lokolé, Langa Langa Stars et Choc Stars. Pendant 50 ans de vie musicale, Bozi a lutté avec opiniâtreté, bravant toute sorte d'épreuves pour atteindre le sommet de la gloire. Aujourd'hui, il est propriétaire du label Boziro.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.