Maroc: Visioconférence à Rabat consacrée aux perspectives de coopération entre le Maroc et l'Union européenne

Rabat — Le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger a accueilli, vendredi, une visioconférence consacrée aux perspectives de coopération entre le Maroc et l'Union européenne (UE) dans le cadre du Plan européen de développement pour le voisinage sud.

Cette vidéoconférence a été l'occasion pour le Commissaire européen au voisinage et à l'élargissement, M. Olivér Várhelyi, d'interagir avec les ministres des Affaires Étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohammed Benchaaboun, de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid El Alamy, le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Aafricaine et des Marocains résidant à l'étranger, Mohcine Jazouli ainsi que le président directeur général de l'agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN), Mustapha Bakkoury.

Au cours de cette rencontre, la partie marocaine a présenté les différents axes de la stratégie de relance économique mise en place par le Royaume, conformément aux Très Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cette rencontre, d'un format inédit et opérationnel, s'inscrit dans le cadre du partenariat stratégique unissant le Royaume du Maroc et l'Union européenne, qui a connu une forte impulsion à la faveur de l'adoption de la Déclaration politique conjointe du 27 juin 2019.

Dans ce cadre, les deux parties ont examiné les moyens de renforcer les synergies entre leurs stratégies de relance respectives et de s'adapter aux transitions nouvelles induites par le contexte actuel.

A ce titre, la partie marocaine a formulé des propositions concrètes pour asseoir les bases d'un modèle de partenariat résilient au service d'une véritable compétitivité partagée entre le Maroc et l'Union européenne, dans des secteurs jugés prioritaires, notamment sur les plans financier, agricole, industriel, éducatif, digital, énergétique et du développement durable.

L'interaction a permis de souligner les convergences entre les stratégies du Maroc et de l'Union européenne et de constater une concordance de vues sur les thématiques pouvant structurer à l'avenir le partenariat et contribuer aux efforts de relance, de diversification et de résilience économique.

Cette rencontre a, par ailleurs, permis aux deux parties d'échanger sur la prochaine révision de la politique européenne de voisinage et la contribution importante que devrait y apporter le Maroc.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X