Sud-Soudan: La Jordanie, l'Arabie Saoudite et les EAU saluent l'Accord de paix de Juba

Célébration de l'accord de paix à Juba, au Soudan du Sud , le 3 octobre, 2020.

La Jordanie a salué la signature de l'Accord de paix de Juba entre le Gouvernement de transition de la République du Soudan et un certain nombre de mouvements armés à Juba, capitale de la République du Soudan du Sud.

Selon un communiqué de presse, le ministre jordanien des Affaires étrangères Ayman Safadi a affirmé que l'accord représente une étape historique sur la voie de la consolidation de la sécurité et de la stabilité au Soudan et de la satisfaction des aspirations du peuple soudanais à la renaissance et à la prospérité.

Safadi a affirmé le soutien de son pays au Soudan dans ses efforts pour surmonter les défis, consolider la stabilité et la paix et construire un avenir sûr pour le peuple soudanais, louant les efforts de toutes les parties pour parvenir à cet accord historique.

De son côté, le représentant du Royaume d'Arabie saoudite, M. Ahmed bin Abdulaziz Qattan, a confirmé le soutien de son pays à l'accord de paix qui a été signé à Juba hier, samedi.

Il a exprimé les félicitations du Gardien des deux saintes mosquées et de son prince héritier aux dirigeants et au peuple soudanais à l'occasion de la conclusion de l'Accord de paix de Juba.

Il a évoqué l'appel lancé par le Royaume au reste des parties au conflit pour qu'ils fassent preuve d'esprit de courage et de responsabilité et rejoignent leurs partenaires dans la patrie, et ne manquent pas cette occasion historique.

Pour sa part, le représentant des Émirats arabes unis a affirmé le soutien de son pays à cet accord dans l'intérêt de la stabilité du Soudan et de la région, soulignant l'importance des relations historiques entre son pays et le Soudan.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.