Maroc: Dakhla-Oued Eddahab - La société civile dénonce les manœuvres portant atteinte à l'intégrité territoriale du Royaume

Dakhla — Des acteurs de la société civile de la région de Dakhla-Oued Eddahab ont dénoncé les manœuvres visant à porter atteinte à l'intégrité territoriale du Royaume et à ses acquis constitutionnels et en matière de droits humains.

"En tant qu'associations de la société civile, nous sommes convaincues de la justesse et la légitimité de notre première cause nationale et nous condamnons ces manœuvres dénuées de toute légalité juridique ou fondement en droit international, tout en soutenant le droit du Royaume à défendre l'ensemble de son territoire de Tanger à Lagouira", ont souligné ces acteurs de la société civile dans des communiqué rendus publics à l'issue des réunions tenues dimanche à Dakhla.

Les tentatives d'obstruer la circulation civile et commerciale et la liberté de mouvement au post-frontière El Guerguerat ainsi que l'annonce de la création d'une entité fantoche à Laâyoune avaient pour objectif de "faire diversion sur ce qui se passe dans les camps de Tindouf, à l'instigation du régime algérien, ce qui représente une menace pour la paix et la sécurité internationales", ont-ils fait observer.

Dans ce sillage, ils ont relevé la nécessité de soutenir les efforts nationaux en renforçant la communication à travers les canaux officiels d'une part, et les institutions et instances parallèles d'autre part, en vue de consolider les valeurs nationales et humaines et mettre en avant les acquis démocratiques et en matière des droits de l'Homme.

Ils ont également réitéré leur "soutien inconditionnel à l'intégrité territoriale du Royaume", tout en exprimant leur fierté à l'appartenance historique au Maroc et à la Beia (allégeance) à SM le Roi Mohammed VI, le garant de l'unité et de la stabilité du Royaume.

Les acteurs de la société civile ont aussi réaffirmé leur "totale mobilisation" en faveur de la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, sous le leadership de SM le Roi, appelant à plus de vigilance pour faire face à toute tentative visant à porter préjudice aux constantes immuables et aux valeurs sacrées de la Nation marocaine.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X