Cote d'Ivoire: Route carrefour Jacques Prévert-M'Pouto - Hamed Bakayoko a inauguré l'ouvrage d'un coût de 6 milliards de FCfa

Six milliards de FCfa. C'est le coût de l'investissement consenti par l'État de Côte d'Ivoire pour la réalisation de la route carrefour Jacques Prevert-M'Pouto.

Le Premier ministre, Hamed Bakayoko, qui a inauguré l'infrastructure, le 3 octobre, s'est réjoui de ses retombées socio-économiques pour les populations riveraines.

« L'infrastructure que nous inaugurons aujourd'hui traduit, encore une fois, la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara, d'œuvrer à améliorer les conditions de vie des populations, réduire les embouteillages.

Cette route va faciliter le trajet Plateau-Bingerville. Je suis très heureux pour nos populations. Nous exprimons notre fierté de participer aux côtés du Président Alassane Ouattara à des actions concrètes qui aident les Ivoiriens dans leur quotidien », s'est exprimé le chef du gouvernement en présence de Amédé Kouakou, ministre de l'Équipement et de l'Entretien routier ; Bruno Koné, ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme ; Vagondo Diomandé, ministre de la Sécurité et de la Protection civile ; Félix Anoblé, ministre de la Promotion des Pme ; Beugré Mambé, ministre-gouverneur du District.

Hamed Bakayoko n'a pas caché sa joie d'inaugurer cette infrastructure routière au nom du Président Alassane Ouattara.

Ouvrage qui, selon lui, était tant attendu par les Ivoiriens. Il a félicité le ministre Amedé Kouakou et l'ensemble des équipes qui ont participé à sa réalisation.

Présentant la fiche technique du projet, Amedé Kouakou a précisé qu'il consiste en des travaux de dégagement d'emprises, d'assainissement, de drainage ainsi que d'embellissement de la chaussée.

Après l'inauguration de la route, Amedé Kouakou et sa délégation ont mis le cap sur Bonoumin. Dans ce quartier, il était question de voir l'état d'avancement de la voie qui relie le nord de Djibi 8e Tranche et de la 9e Tranche à Attoban et à Bonoumin.

Selon le directeur général de l'Ageroute, financée par l'État de Côte d'Ivoire à 6 milliards de FCfa, l'infrastructure va réduire la congestion du trafic.

« Initialement, pour que les populations puissent atteindre la zone nord et avoir accès au boulevard Mitterrand, elles étaient obligées de passer par la seule voie de la 8e Tranche ou par Bonoumin, à partir du rond-point Ado.

Grâce à la réalisation de cette voie sur 1,100km, elles ont désormais directement accès au boulevard Mitterrand à partir de la Riveria 2. Ce qui suppose le décongestionnement de tout le quartier et un accès rapide à la 8e Tranche et à la Riveria 2 », a-t-il fait savoir.

Beugré Mambé, ministre-gouverneur du district, a, pour sa part, félicité le ministre Amedé Kouakou et ses collaborateurs pour ces grands projets réalisés qui ont un impact socio-économique indéniable à Abidjan, par la réduction du temps de déplacement des personnes et des biens.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.