Maroc: Les Nations Unies octroient à l'association marocaine AERED le Statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social de l'ONU

Rabat — Le Comité des organisations non gouvernementales des Nations Unies a octroyé à l'Association marocaine d'études et de recherches pour le développement (AERED) le Statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).

Ce Comité des ONG des Nations Unies, réuni en juin 2020 à New York, a examiné 637 demandes, présentées par des associations représentant toutes les régions du monde et en a retenu 66, dont l'AERED, présidée par M. Driss Guerraoui.

Selon un communiqué de l'association marocaine, ce résultat couronne plus de 40 années de travail de l'AERED au service d'actions de formation, d'études et de recherches dans les domaines de l'économie du développement, de la protection sociale, de l'emploi des jeunes, du développement rural, de l'intelligence économique et de la prospective des territoires au Maroc, en Afrique et dans le monde, notamment à travers son réseau international d'experts de l'Université ouverte de Dakhla, ainsi que celui du Forum des associations africaines d'intelligence économique.

Il récompense aussi un socle commun de valeurs partagées avec de nombreuses ONG au Maroc et dans le monde que sont la solidarité sociale, le partage, l'engagement citoyen, la défense de la dignité et des libertés individuelles et collectives et le respect des droits de la personne humaine et des peuples, notamment le droit au développement, relève la même source.

Il couronne, enfin, un "travail de diplomatie académique sans relâche, dans le cadre d'un partenariat international collaboratif innovant" à la faveur du rayonnement du Maroc et de son plaidoyer pour la promotion et le renforcement des principes et des causes qu'il défend à travers le monde, que sont la paix, la solidarité, la sécurité globale, le développement humain durable pour tous, la tolérance et le dialogue entre toutes les civilisations, les cultures et les religions, conclut le communiqué.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X