Angola: Cabinda - La foire de l'agro-élevage rapporte environ dix millions de kwanzas

Cabinda — Dix millions de kwanzas, tel est le chiffre d'affaires de la première édition de la Foire Municipale de l'Agro-Elevage, de la Pêche et de l'Industrie de Cabinda, qui a fermé ses portes dimanche.

Des produits tels que des bananes, bananes plantains, tomates, pommes de terre, patates douces, poivrons, manioc et ses dérivés, ainsi que des poissons, ont attiré plus de trois mille personnes qui ont acheté leurs produits, qui se détériorent souvent dans les zones de production en raison du manque d'écoulement des biens.

Pendant trois jours, dans le pavillon polyvalent Barão Puna, la foire, promue par l'administration municipale de Cabinda, a rassemblé 104 exposants, la majorité venant des zones rurales.

Il y avait des exposants liés à la branche de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche et du secteur industriel.

L'administratrice de Cabinda, Berta Marciana, a déclaré lors de la cérémonie de clôture de la foire que les attentes avaient été dépassées en termes d'organisation, d'exposition, de volume de produits exposés, ainsi que de visiteurs.

«Les objectifs ont été atteints, les exposants ont montré leur potentiel et leurs capacités de production dans le champ», a-t-elle souligné.

Selon le secrétaire provincial de l'Agriculture et de la Pêche, André Fuca, pour le succès de la foire municipale de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche et de l'industrie à Cabinda, le gouvernement provincial a créé les conditions pour l'écoulement des produits de la campagne vers la foire, qui, à plusieurs reprises, se détériorent dans les zones de production.

Dans les mois à venir, des foires du genre seront réalisées dans d'autres municipalités, à savoir Cacongo, Buco-Zau et Belize.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.