Congo-Brazzaville: Université Denis-Sassou-N'Guesso - Les étudiants encouragés à choisir de nouvelles filières

Prélude à l'ouverture de l'Université Denis-Sassou-N'Guesso, les nouveaux bacheliers du lycée d'excellence de Mbounda et des lycées interdépartementaux ont été édifiés, le 5 octobre, sur les trois instituts capables de les accueillir au titre de l'année académique 2020-2021.

L'établissement se propose de former les élites dans des nouveaux Instituts supérieurs de sciences géographiques, environnement et aménagement (ISGEA), Institut supérieur d'architecture, urbanisme, bâtiment et travaux publics (ISAUBTP) ainsi qu'à la faculté des sciences. L'objectif est de donner la formation professionnelle prenant en compte les enjeux du développement dans les domaines de l'environnement, de la foresterie, des agences, de l'urbanisme, de l'aménagement, du projet de développement et bien d'autres.

L'entrée dans ces instituts concerne les titulaires du baccalauréat des séries A, C, D, E, H, R1, R5 et R6 et les titulaires de licences en géographie, géomatique, environnement, géosciences...

Le critère de choix va de pair avec les notes obtenues au baccalauréat afin de permettre au postulant de passer avant le test oral après le dépôt des dossiers qui seront sélectionnés par le comité de pilotage de l'université, a expliqué la Pr Yolande Berton Ofouelé. Les matières retenues pour le test pourront être la culture générale, les mathématiques et le français. «Cette année, la particularité d'entrer dans ces instituts sans concours est due à la pandémie du coronavirus qui ne permet pas de regrouper plusieurs étudiants en un seul endroit. Toutefois, nous attendons les décideurs à trancher cette proposition », a-t-elle déclaré.

Yolande Berton Ofouelé a presenté l'organigramme des études, le cursus universitaire ainsi que les différentes fonctions professionnelles qui attendent ces jeunes à l'issue de leur formation. « Pour les étudiants de l'ISGEA, le cycle court est pour la licence professionnelle en environnement, aménagement du territoire et géomatique, tandis que le cycle long est pour le master professionnel dans plusieurs spécialités et un doctorat en recherche-développement », a dit la déléguée. Les interrogations des étudiants ont porté sur la particularité des bacheliers des lycées interdépartementaux et le lycée d'excellence de Mbounda, le transport, l'hébergement, la restauration, la date d'ouverture de l'université Denis-Sassou- N'Guesso ainsi que le lieu de dépôt des dossiers.

De toutes ces questions, les orateurs ont assuré que les canaux d'information serviront de renseignement aux candidats. Selon eux, l'établissement comprend douze bâtiments pour loger les étudiants. Les chambres seront acquises moyennant un prix acceptable. La restauration serait confiée à un opérateur économique privé pour des prix forfaitaires. Elle a ajouté que tous les étudiants auront le même traitement afin d'éviter la discrimination. Les étudiants de l'intérieur du pays n'ayant pas de parents à Brazzaville pourront bénéficier gratuitement de l'hébergement. Notons que l'échange a été animé conjointement avec le directeur général de l'Enseignement secondaire, Jean-Luc Mouthou.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.