Maroc: Contrat-programme - Le conseil régional Fès-Meknès adopte 34 conventions

Fès — Le Conseil de la région Fès-Meknès, réuni lundi en session ordinaire du mois d'octobre, a approuvé 34 projets de conventions relatives à l'exécution du contrat-programme entre l'État et la région.

Ces conventions concernent quatre axes stratégiques dans les domaines du soutien aux secteurs productifs, de la relance de l'emploi et de la recherche scientifique, la réduction du déficit social et des inégalités territoriales, et de la valorisation du champ culturel et des sites touristiques et de la conservation des ressources naturelles, ainsi que de l'amélioration de l'attractivité économique des espaces territoriaux de la région.

Les projets de conventions portant sur le premier axe visent la création de pôles d'artisanat pour petites et moyennes entreprises, la mise en place de zones destinées à l'artisanat à Sidi Hrazem et El Hajeb et la création d'un complexe d'artisanat dans la commune de Sabaa Ayoun.

Ils tendent aussi à la réhabilitation et la construction d'un complexe multidisciplinaire dans le domaine de l'économie sociale et solidaire à Bensouda, la création et la relance de l'emploi des jeunes en milieu rural, et leur formation dans le domaine agricole, la mise à niveau de quatre instituts de formation professionnelle, la réhabilitation du campus universitaire Agdal à Fès, l'extension de la faculté polydisciplinaire à Taza, la création d'une bibliothèque universitaire à Meknès, outre la création de l'Ecole nationale de commerce et de gestion à El Hajeb, de l'Institut national des sciences appliquées de Meknès, d'un campus universitaire à Ain Chegag-Sefrou, d'une faculté polydisciplinaire à Taounate et de l'école nationale de gestion sportive à Ifrane.

Quant aux projets inhérents au domaine de la réduction du déficit social et des inégalités territoriales, ils concernent la création et l'équipement d'hôpitaux de proximité dans plusieurs zones de la région (Boulemane, Moulay Yaacoub, Tahla et Ain Taoujdate), la mise à niveau de 19 centres sociaux pour les jeunes et les personnes handicapées, la création de trois espaces multidisciplinaires pour les femmes, ainsi que la réhabilitation des centres urbains et émergents.

S'agissant des projets du 3ème axe relatif à la valorisation du champ culturel et des sites touristiques et de la conservation des ressources naturelles, ils touchent à la construction et l'équipement de centres culturels à Fès, Missour, Boulemane et Ain chegag, outre le programme de protection contre les inondations "oued Boubouda" à El Hajeb et le programme de collecte, de traitement et de valorisation des déchets de la filière oléicole de la région, et le programme d'assainissement liquide dans les villes et les centres ruraux et émergents.

Pour ce qui est des projets du 4ème axe, à savoir l'amélioration de l'attractivité économique des espaces territoriaux de la région, ils portent sur le dédoublement de la route nationale no8 liant Fès et Taouante et la mise à niveau des axes routiers stratégiques du réseau routier au niveau de la préfecture de Meknès.

Ces projets font partie du total des conventions de mise en oeuvre du contrat-programme Etat-Région, qui comprend 97 programmes et projets.

Par ailleurs, deux conventions ont été programmées dans le cadre de la poursuite des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19, dont la première concerne la gestion de la contribution de la Région, afin d'équiper certains bureaux de santé des communes, et la seconde porte sur l'équipement de certains établissements hospitaliers régionaux et provinciaux sous-équipés.

L'ordre du jour de cette session a porté aussi sur l'étude et l'approbation des projets relatifs à la mise en œuvre du programme d'autonomisation économique des femmes en situation difficile et d'appui aux coopératives féminines, outre l'approbation du projet de budget de la région au titre de l'année 2021.

A cette occasion, le président du Conseil de la région, Mohand Laenser, a présenté un rapport informatif centré sur plusieurs axes, dont l'élaboration des conventions relatives au contrat-programme entre l'État et la région, le projet du budget de l'exercice prochain, le bilan du programme de réduction des inégalités territoriales et sociales en milieu rural 2016-2020 et le comité de veille économique, ainsi que le lancement du projet "Fez Smart Factory" et l'élaboration du plan numérique régional.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X