Maroc: Le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab approuve une série de projets socio-économiques

Dakhla — Le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, réuni lundi à Dakhla en session ordinaire du mois d'octobre, a approuvé une série de projets socio-économiques.

Présidée par le président du Conseil de la région, Khattat Yanja, cette session a été marquée par l'adoption de deux conventions de partenariat portant sur l'assainissement liquide des unités industrielles, pour un montant global de 26,5 millions de dirhams (MDH).

Nécessitant un montant global de 1,5 MDH, la première convention de partenariat porte sur la réalisation d'une conduite provisoire des eaux usées dans la zone industrielle "Essalam", sur une longueur de 1.400 mètre linéaire, tandis que la seconde concerne la réhabilitation du réseau d'assainissement liquide à "El Massira" et au boulevard Mohammed V, hors zones industrielles, pour un coût global de 25 MDH, dont la contribution financière du ministère de l'Industrie, du commerce et de l'économie vert et numérique est de l'ordre de 20 MDH.

Les membres du conseil ont également validé un projet d'une convention de partenariat pour le financement et la réalisation du projet relatif au raccordement du Centre d'Aousserd en eau potable (40 MDH).

Ils ont en outre décidé de réviser le projet de convention de partenariat relatif au financement et la mise en place d'un nouveau poste d'électricité au pont kilométrique 40 qui a nécessité une enveloppe budgétaire de 148 MDH.

De même, ils ont approuvé une convention de partenariat entre le Conseil régional et sept associations pour la réalisation du programme d'alphabétisation fonctionnelle au profit des artisans dans la région, qui profitera à 350 bénéficiaires (350.000 DH), en plus de l'amendement d'une convention de partenariat en vue de construire et équiper un centre d'accueil et ses dépendances relevant du centre de formation professionnelle artisanale de Dakhla (10 MDH).

Ils ont également adopté une convention de partenariat liant le Conseil et les collectivités territoriales d'Aousserd et Zoug pour la réalisation des locaux administratifs (4,3 MDH).

En plus, ils ont adopté l'avenant n°1 de la convention de partenariat entre le Conseil de la région et le ministère de la Solidarité, du développement social, de l'égalité et de la famille visant à autonomiser 500 jeunes femmes de la région à la faveur des actions d'appui et de renforcement (35 MDH), dont la contribution financière du Conseil est de l'ordre de 23 MDH et celle du ministère s'élève à 12 MDH.

De même, les membres du Conseil ont approuvé l'avenant n°1 de la convention de partenariat et de coopération entre le Conseil régional et l'Université d'Al-Akhawayn à Ifrane, pour le financement et l'appui en matière de formation, d'encadrement, de l'expertise et de recherche scientifique durant trois ans (2019-2021), pour un montant de 6,1 MDH, au profit des élus et fonctionnaires de la région et des collectivités territoriales.

Cette session, tenue en présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar et du gouverneur de la province d'Aousserd, Abderrahmane El Jaouhari, a été aussi marquée par l'approbation de l'amendement du programme du compte spécial relatif au projet de construction d'une polyclinique internationale, le transfert de crédits au budget de gestion et le projet du budget de l'exercice 2021.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X