Cote d'Ivoire: Présidentielle apaisée le 31 octobre 2020 - La mission CEDEAO-UA et ONU encourage le premier ministre à continuer ses efforts

Le Premier ministre, ministre de la Défense Hamed Bakayoko a reçu la délégation de la mission diplomatie préventive conjointe Cedeao- Union Africaine- Nations Unies, conduite par la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale du Ghana Shirley Ayorkor Botchwey, présidente du conseil des ministres de la Cedeao, le lundi 05 octobre 2020 à la Primature d'Abidjan- Plateau.

Après les échanges entre le chef du gouvernement et ses hôtes, l'émissaire de la diplomatie conjointe Cedeao- Union Africaine - Nations Unies a donné les raisons de son séjour en terre Ivoirienne. « Cette mission conjointe des Nations Unies, de l'Union Africaine et de la Cedeao est une mission de solidarité pour discuter avec toutes les parties prenantes à cette élection présidentielle pour une organisation paisible et inclusive des élections présidentielles.

Nous venons de rencontrer le Premier ministre, Hamed Bakayoko, chef du gouvernement, ministre de la Défense ; durant ces échanges, il nous a donné une idée de l'environnement sociopolitique. Pour ce qui concerne les élections du 31 octobre 2020, le Premier ministre a réitéré l'engagement du gouvernement ivoirien à faire en sorte que les élections se tiennent de manière paisible et que les résultats soient crédibles. Nous avons, pour notre part, assuré le Premier ministre que les Nations Unies, l'Union Africaine et la Cedeao feront tout pour accompagner la Côte d'Ivoire.

Nous avons également insisté sur le consensus dans le processus électoral. Nous appelons tous les acteurs à éviter la violence, éviter tous les discours incitant à la haine, à la violence . Nous leur demandons d'utiliser toutes les voies légales de justice pour résoudre des malentendus. Nous avons encouragé le Premier ministre à continuer ses efforts, à ne pas arrêter ses activités de consultation avec tous les acteurs notamment avec les candidats à l'élection présidentielle afin que les élections se passent de manière paisible et qu'elles soient des élections crédibles et consensuelles », a-t-elle indiqué

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X