Congo-Brazzaville: ART scénique - Le théâtre prend ses quartiers sur la toile

La pièce de théâtre « L'ours » a fait l'objet d'une énième représentation, cette fois-ci en ligne, le week-end dernier. Le spectacle initié par les Editions+ a été salué par les internautes congolais qui depuis près de sept mois n'ont pas droit à ce genre d'événements culturels à cause des restrictions imposées pour lutter contre le coronavirus.

Ecrite par Anton Tchékov et mise en scène par Jean-Marie Samedy Diatsonama, la pièce de théâtre « L'ours » est une histoire hilarante autour du souvenir de la mort, la loyauté, le vivre-ensemble et le pouvoir de l'amour. D'une durée d'environ 50 min, la pièce s'ouvre sur une mélodie dramatique, accompagnant Popova, une jeune femme veuve et affectée par le décès de son mari.

Près d'une année s'est écoulée depuis que son mari repose dans la tombe, mais pour elle, la pilule de la réalité est dure à avaler. Le drame du deuil ne s'étant pas encore dissipé que la voilà confrontée à Smirnov, un exploitant accablé de dettes qui réclame son argent. Désespéré et très irrité devant le refus de Popova à solder son dû, Smirnov décide de rester chez elle jusqu'à ce qu'il trouve gain de cause. « Tu es malade pendant un an, je ne bouge pas d'ici pendant un an », précise-t-il.

Sans nul doute, leur cohabitation ne pouvait pas être de tout repos. Et quand Popova explose à cause du comportement agaçant de Smirnov, le voisinage devient un duel insupportable face auquel la jeune femme veut mettre un terme à travers un combat mortel. Cependant, Smirnov s'avoue vaincu avant le début de la bataille. Pour Popova, c'est totalement absurde vu son tapage élaboré dans le but de réclamer sa dette. Alors, qu'est-ce qui peut bien justifier cette décision ? Smirnov s'approchant d'elle, dit : « Comme je suis furieux après moi ! Je suis amoureux comme un gamin... J'en ai la chair de poule. Brutalement, je vous aime ! J'avais bien besoin de tomber amoureux ! ». Après quelques hésitations, il la prit par la taille et les deux se mirent à danser.

D'ennemis, ils devinrent plutôt amoureux. Loin de s'imaginer ce revirement de la situation, le public a apprécié la trame de la pièce, ainsi que son rendu, plein de rebondissement et de rire. « Je suis très heureux de coordonner pour la toute première fois ce spectacle pour une représentation en ligne. Merci aux Editions+ pour l'invitation et au public qui ne cesse de nous soutenir de près ou de loin », a déclaré Jean Marie Samedy Diantsonama, au terme du spectacle.

Notons que la pièce de théâtre a été distribuée sur scène par Maryse Flore Banouanina, Boris Mikala II et Patrice Moukanda ; tous membres du Théâtre des arts libres. L'auteur de la pièce de théâtre, Anton Tchékov, est un écrivain russe, principalement nouvelliste et dramaturge, né le 17 janvier 1860 à Taganrog et mort le 15 juillet 1904 à Badenweiler.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.