Togo: La LCT sera bel et bien de la partie - La caution de 300.000 F CFA payée !

Le journal L’Alternative,

C'est bien la confirmation que la Ligue vient apporter, après des informations qui ont circulé sur le refus d'enregistrement de la LCT (Ligue des Consommateurs du Togo) malgré le rassemblement des 300.000 F cfa exigés d'elle, dans ce procès lié au dossier dit de détournements de fonds dans le processus de commande des produits pétroliers pour le Togo.

« En tant que conseil de la ligue, je précise qu'hier, le greffier a simplement déclaré, espérer les instructions du doyen. Il ne s'agit pas d'un refus tel qu'il est rapporté dans cet article. Depuis ce matin, le doyen a donné les instructions et la caution a pu être payée.

Me Darius ATSOO », c'est le nouveau message de la LCT qui cite comme source son avocat, Me Darius Atsoo, par rapport à son enregistrement dans le dossier comme partite prenante à ce procès qui oppose les Adjakly et le journal L'Alternative et son Directeur de publication, le Confrère Ferdinand Ayité.

On ose croire que son enregistrement finalement fait, cette organisation de défense des droits des consommateurs togolais aura droit à la parole pour pouvoir défendre la cause des consommateurs togolais qui auraient payé le lourd tribut dans cette affaire baptisée Petrolegate, si jamais les détournements allégués sont avérés.

Rendez-vous à la prochaine audience pour le constater !

Pour rappel, ce dossier révélé au grand jour par le confrère fait état de détournement de fonds de la commande de pétrole chiffrés entre 400 et 500 milliards de F cfa. Vrai ou faux ? Seul ce procès nous situera encore mieux.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.