Algérie: Campagne référendaire - 21 jours pour convaincre (presse régionale)

1er novembre prochain, référendum sur le projet d'amendement de la Constitution

Constantine — Les quotidiens parus à l'Est du pays se sont penchés dans leur livraison de mercredi sur le top départ de la campagne référendaire de l'amendement de la Constitution, soumis à référendum populaire le 1er novembre prochain.

Les journaux de l'Est ont relevé que durant 21 jours, partis, personnalités politiques et représentants de la société civile, se mobiliseront pour sensibiliser les Algériens à aller voter en masse.

L'Est Républicain, édité à Annaba a titré : "21 jours pour convaincre" et consacré trois pages à l'événement soulignant que "cette campagne référendaire qui se déroulera sous le thème 'Novembre 1954 : la libération, novembre 2020 : le changement', aura lieu dans une conjoncture exceptionnelle sur tous les plans".

La publication assure que dans cette campagne référendaire "tout sera donc misé sur le mouvement associatif, le staff gouvernemental et certaines personnalités indépendantes, pour convaincre les quelques 24 millions d'électeurs à participer au scrutin référendaire".

Le Quotidien de Constantine abonde dans la même idée et relève que "la société civile était le fer de lance" de cette campagne référendaire.

Le rédacteur de l'article soulignant que la révision de la Constitution étant "la pierre angulaire du programme du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, la démarche du gouvernement est surtout basée sur la mobilisation et l'implication de la société civile, considérée comme étant le fer de lance et la cheville ouvrière du chantier grandeur nature lancé et pensé par le chef de l'Etat".

La publication détaille, dans cette optique, que "ce choix semble obéir à une volonté d'ancrer la démocratie participative", d'autant, a-t-elle soutenu "qu'en face la classe politique, discréditée, est tétanisée".

El Acil, Edough news et Seybous ont également évoqué le lancement de la campagne référendaire.

Ces quotidiens sont revenus notamment sur les critères de cette campagne référendaire fixés par l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) dans l'arrêté daté du 28 septembre 2020 et mis en avant que 40 dossiers de demande d'autorisation de campagne ont été déposés à l'ANIE.

An-Nasr, édité à Constantine a répercuté l'appel du membre du comité national de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Mohamed Bekkat Brkani, s'agissant du respect strict des mesures préventives de lutte contre le Covid-19 notamment le port de bavette et la distanciation physique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.