Afrique: L'Angola contrôle 52.671 réfugiés africains

Luanda — L'Angola accueille actuellement 52.671 étrangers de différentes nationalités, leur offrant protection et assistance sociale, en plus de permettre l'enregistrement d'enfants nés sur le territoire national, a informé mardi, à Genève (Suisse), le secrétaire d'État à l'Intérieur, José Bamóquina Zau.

Sur les 52.671 citoyens accueillis, 30.139 sont des demandeurs d'asile, 16.183 réfugiés et 6.333 réfugiés ?prima facie" de la région du Kasaï (RDC), dont 1.350 hommes, 1.266 femmes et 3.733 enfants dans la ville de Lôvua, province de Lunda Norte, bénéficiant de passeports étrangers de réfugiés depuis 2000.

Les réfugiés facie sont des individus appartenant à des groupes avec certains membres persécutés, selon la définition de la Convention de Genève de 1951. Cette terminologie est également utilisée dans le sens le plus large du terme, impliquant les personnes qui ont quitté leur pays d'origine à la suite d'une guerre civile ou internationale.

S'exprimant lors de la 71è session du Comité exécutif du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), à Genève - Suisse, le secrétaire d'État à l'Intérieur a indiqué qu'en cette année 2020, il se vérifie une réduction de 3073 personnes ayant bénéficié de protection internationale sur le sol angolais.

José Bamóquina Zau a expliqué que ce chiffre correspond aux réfugiés de la RDC qui ont choisi de rentrer dans leur pays, sur la base de l'accord tripartite signé entre la Républiques d'Angola, la République Démocratique du Congo et le HCR, soit 2.912 d'entre eux sont rentrés de manière organisée et 161 de manière spontanée.

?L'Angola salue la tenue de cette session au moment où les États subissent encore à tous les niveaux, le poids des diverses conséquences sociales et économiques de la pandémie du Covid-19. Mais plus que jamais, le Covid-19 nécessite une solidarité globale et une coopération multilatérale (... )", a expliqué le gouvernant angolais.

A l'occasion, le représentant national a informé que dans le cadre du Plan national d'urgence de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, l'État angolais, en étroite collaboration avec les institutions spécialisées des Nations Unies (UNICEF, HCR et UNFPA), met en œuvre une série de mesures en faveur des réfugiés.

Dans ce contexte sanitaire, ces dispositions visent à donner une réponse favorable au problème spécifique des réfugiés, en particulier, la fourniture de matériel de santé dans les principaux centres d'accueil de réfugiés et la construction de plusieurs hôpitaux de campagne pouvant accueillir des patients sans distinction de nationalité.

L'homme politique angolais lors de la 71è session du Comité exécutif du HCR a également souligné l'annulation (depuis février 2020) du plan de mise en œuvre de la clause de fin du statut de réfugié en faveur de certaines communautés étrangères.

Ces mesures visent à mieux répondre au problème spécifique des réfugiés dans l'actuel contexte de santé, mettant en relief la fourniture de matériels de santé dans les principaux centres d'accueil de réfugiés et la construction de plusieurs hôpitaux de campagne qui peuvent héberger les patients sans distinction de nationalité.

L'émissaire de l'Angola à 71e session du Comité Exécutif du HCR a également souligné l'annulation (depuis février 2020) du plan de mise en œuvre de la clause de cessation du statut de réfugié en faveur de certaines communautés étrangères.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.