Maroc: Les récentes tentatives désespérées du "Polisario" visent à saboter les efforts du Maroc pour résoudre la question du Sahara (Conseil régional de Guelmim-Oued Noun)

Guelmim — Le Conseil de la région Guelmim-Oued Noun a souligné, mercredi, que les récentes "tentatives désespérées" menées par le "Polisario" visent à saboter les efforts du Maroc en vue de mettre fin à la question du Sahara marocain.

Dans un communiqué parvenu à la MAP, la présidente du conseil, Mubarak Bouaida, réaffirme, "en son nom et au nom des membres du conseil et de tous les habitants de la région, sa condamnation des tentatives désespérées des séparatistes visant à saboter les efforts du Maroc pour résoudre la question du Sahara et à mettre en péril la paix dans cette partie du Royaume".

Le conseil dénonce ainsi les provocations ayant ciblé le Maroc en tentant de changer le statut de la zone tampon, d'effectuer des manœuvres militaires et de fermer le poste-frontière El Guergarat. Les séparatistes du "Polisario" cherchent, en effet, "à paralyser le mouvement commercial et humanitaire du Maroc, entraver la liberté de mouvement et porter préjudice aux intérêts stratégiques du Royaume avec les Etats d'Afrique subsaharienne", ajoute-t-on de même source.

A cet égard, le communiqué condamne "toute manœuvre désespérée des séparatistes" de saper la stabilité du Maroc et le processus de développement global mené par SM le Roi Mohammed VI dans les provinces du Sud.

Partant de leur forte conviction quant à la justesse de la cause nationale, les membres du conseil régional réitèrent leur attachement indéfectible à l'intégrité territoriale du Royaume et leur détermination à sa défense sous la conduite éclairée de SM le Roi.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X