Maroc: Le pays, un promoteur de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique (médias péruviens)

Lima — Le Maroc est devenu le centre, l'architecte et le bâtisseur de la stabilité régionale et mondiale, ont écrit des médias péruviens, rappelant à cet égard la tenue à Bouznika des réunions de dialogue inter-libyen et l'établissement au Royaume du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique de l'UNOCT (United nations Office of Counter-Terrorism).

Dans un article intitulé "Le Maroc, promoteur de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique", le journal "La Razon" souligne que le Royaume du Maroc s'est distingué en accueillant les réunions de dialogue inter-libyen entre les délégations du Haut Conseil d'État et du Parlement de Tobrouk, des pourparlers qui visent à "instaurer la stabilité, mettre fin à la division politique et construire un État démocratique".

Le média péruvien a également mis en avant l'établissement au Maroc du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique de l'UNOCT, ainsi que "la reconnaissance par les États-Unis de la coopération marocaine dans la lutte contre le terrorisme en Afrique du Nord, de manière à contribuer à sa sécurité et à son développement".

De son côté, le site d'information "Prensa21" a relevé qu'à travers le dialogue inter-libyen de Bouznika, les parties au conflit ont réitéré leur appréciation pour les efforts du Maroc "qui ont permis de surmonter les obstacles, afin de parvenir à de véritables accords libyens, en harmonie avec les dispositions de l'Accord politique libyen".

Par ailleurs, le site électronique a noté que la visite effectuée la semaine dernière au Maroc par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Mark Esper, témoigne de la reconnaissance de son pays à l'égard du Royaume, en tant que partenaire crucial en matière de sécurité, de renseignement et de lutte contre le terrorisme, qui constituent des impératifs pour consolider la paix et la stabilité sur le continent.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X