Cameroun: Manu Dibango - L'hommage du couple présidentiel

Mardi dernier, l'ambassadeur André-Magnus Ekoumou a déposé la gerbe de fleur du couple présidentiel sur la tombe du grand artiste.

Décédé le 24 mars dernier des suites de Covid-19 et inhumé loin de sa patrie natale, Manu Dibango a eu droit à l'hommage du couple présidentiel. Mardi dernier, l'ambassadeur du Cameroun en France, S.E. André-Magnus Ekoumou, s'est rendu au cimetière du Père Lachaise, au 20e arrondissement de Paris, pour s'incliner sur la tombe de l'illustre artiste. Sur ces lieux, le chef de la mission diplomatique a été accueilli par Claire Diboa et Michel Dibango, deux enfants de Manu Dibango. Par la même occasion, il y a déposé une gerbe de fleurs aux couleurs nationales, ceintes de deux rubans écarlates sur lesquels étaient écrits : « S.E. M. le président de la République et madame Chantal Biya...la patrie tout entière reconnaissante ».

Manu Dibango était un compatriote authentique et des profondeurs, qui portait le Cameroun dans son cœur et le vantait partout où il se trouvait. Ayant séjourné en France depuis l'âge de 16 ans, il a gardé jalousement sa nationalité et brandissait fièrement et occasionnellement son passeport vert. Saxophoniste et Jazzy man de renommée mondiale, sa bonhomie marquée par son rire singulier et sympathique, et le timbre de sa voix roque, si attachante, resteront gravés à jamais dans les mémoires. Ces caractéristiques de sa personnalité sont même devenues des marques artistiques de notoriété. Manu Dibango, était un citoyen du monde qui a été adopté véritablement par de nombreux peuples qui le considéraient comme un des leurs. Doté d'un profil psychologique de vieux Sage, moulé dans la tempérance, et immédiatement consensuel, la communauté internationale l'a récompensé à travers l'UNESCO, en faisant de lui, ambassadeur de bonne volonté pour la paix et le vivre-ensemble.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.