Soudan: Le pays participe au lancement d'une initiative pour résoudre le problème des personnes déplacées

Khartoum — Le ministre par intérim des Affaires étrangères, Omar Gamaru-Edin a participé, jeudi, au lancement de l'initiative régionale visant à débattre des solutions au problème des personnes déplacées et des réfugiés au Soudan et au Soudan du Sud, sous la présidence soudanaise de l'organisation IGAD.

C'était en marge des réunions du Comité exécutif du Haut-Commissariat pour les réfugiés, en présence du Ministre des affaires étrangères du Soudan du Sud, du Haut-Commissariat pour les réfugiés et du Secrétaire exécutif de l'IGAD et de l'Union européenne.

Le ministre soudanais a exprimé l'appréciation du gouvernement pour cette initiative, qui s'inscrit dans les priorités de la période de transition, pour aborder les problèmes des personnes déplacées et des réfugiés, ainsi que des moyens de soutenir le retour volontaire à la suite du récent accord de paix à Juba.

Il a déclaré que la réunion de haut niveau était également conforme à la Déclaration de Nairobi sur les réfugiés somaliens visant à adopter une approche régionale globale pour fournir des solutions durables aux réfugiés au Soudan et au Soudan du Sud en soutenant la plateforme régionale de l'IGAD qui a été lancée lors du premier Forum mondial sur les réfugiés l'année dernière.

Il a exprimé les remerciements du Gouvernement soudanais aux donateurs et partenaires, qui ont exprimé leur solidarité et leur soutien à cette initiative en fournissant un soutien technique, financier et de développement à l'IGAD.

Il convient de noter que la réunion de haut niveau devrait avoir lieu lors du sommet spécial des chefs des pays de l'IGAD qui se tiendra au premier trimestre 2021, qui sera précédé d'une réunion technique préparatoire à la fin du mois d'octobre.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.