Angola: Exxon Mobil va explorer le Bassin de Namibe

Luanda — L'Agence nationale du pétrole et du gaz (ANPG) a signé mercredi un accord avec la compagnie pétrolière américaine Exxon Mobil, pour l'extraction du pétrole brut dans les blocs 40, 44 et 45 dans le Bassin de Namibe.

Le président du Conseil d'administration d'ANPG, Paulino Jerónimo, et le directeur général d'Exxon Mobil en Angola, Andre Kosteinik, ont été signataires.

S'exprimant lors de l'événement, Paulino Jerónimo a déclaré que l'accord faisait partie de la mise en œuvre de la stratégie d'exploration des hydrocarbures en Angola 2020/2025, récemment approuvée par l'exécutif angolais. Ce plan prévoit la relance d'une activité d'exploration à grande échelle, dans le but d'évaluer le potentiel pétrolier, de remplacer les réserves et de stabiliser la production pétrolière en Angola.

Le patron de l'ANPG a déclaré que la stratégie approuvait également l'accès à de nouvelles zones d'exploration allant de blocs situés dans les zones ultra-profondes, du bassin de Kwanza, qui traverse la zone côtière du bassin de Namibe, aux bassins intérieurs qui traversent les provinces de Cunene, Cuando Cubango, une partie de Moxico, Malanje et Uige, sur une superficie d'environ 600 mille kilomètres carrés.

Paulino Jerónimo a déclaré que cet accord générera des centaines d'emplois qui seront importants pour les jeunes. Il a ajouté que, dans un proche avenir, d'autres contrats seraient signés avec d'autres compagnies pétrolières qui opéreront dans les bassins de Kwanza et du Congo.

À son tour, le directeur général de la compagnie pétrolière Exxon Mobil en Angola, Andre Kosteinik, a estimé que l'exploration pétrolière dans le bassin de Namibe contribuerait à l'économie locale, en créant plusieurs emplois, en améliorant les infrastructures et en augmentant la qualité des vie des familles de cette région.

Le directeur de la compagnie pétrolière américaine a déclaré qu'Exxon Mobil espérait tirer le meilleur parti de ce processus, en utilisant sa technologie de pointe et son expérience reconnue au niveau mondial.

Avec les accords, selon le directeur d'Exxon, un autre chapitre s'ouvre dans sa longue histoire d'exploration et de production en Angola.

«Avec l'augmentation de la zone de recherche dans le bassin de Namibe, Exxon renforce sa position en tant que l'un des principaux piliers des licences d'exploration dans le pays», a déclaré Andre Kosteinik.

L'Agence nationale du pétrole et du gaz (ANPG) est le concessionnaire des droits pétroliers et gaziers en Angola. En 2019, elle a lancé un processus d'appel d'offres international pour les blocs du bassin de Namibe.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.